Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2011

Chorale et mémoire au programme du week-end

* « La Cantilène »                  Créée il y a quelques années, la chorale « La Cantilène » propose son show de fin d’année, organisé sur le thème des chanteurs disparus. Le vendredi 17 Juin 2011, à partir de 21 heures à la salle polyvalente, le rendez-vous est donc fixé pour un moment d’évasion autour de la chanson française et de ballade à travers le temps.

* « Mémoire d’Autignac »     L’association organise sa réunion mensuelle le samedi 18 Juin 2011 à partir de 17 heures à la Salle des Fêtes. Au programme seront abordés les puits à Autignac et le métier de puisatier, la vie des ânes dans la commune, le résistant Joseph Maury, et enfin sera projetée une série de photos anciennes.

29/05/2011

Fête du foot 2011

Olympique Autignac.jpg            L’Olympique Autignac organise la traditionnelle fête du foot le Samedi 11 Juin 2011 à partir de 10 heures au boulodrome municipal.

            De 10 heures à 12 heures, les enfants de 5 à 7 ans pourront découvrir le foot et le fameux ballon rond, avant de pouvoir se restaurer autour du snack qu’ouvriront les bénévoles, avec boissons, sandwichs, frites …

            A partir de 14 heures, un concours de pétanque sera organisé pour les adultes, moyennant la modique somme de 2 €uros. Puis, à 19 heures débutera l’apéritif avec une démonstration de l’activité Baby-Gym sur le parvis de la salle polyvalente.

            A 20 heures, l’Olympique Autignac organise un repas dans la même salle, avec une animation par DJ Vince. Les inscriptions pour le repas se font chez les commerçants avant le 6 Juin. Le tarif pour le repas est de 12 €uros pour les adultes et de 8 €uros pour les enfants.

25/05/2011

"Mémoire d'Autignac" au fil du temps

Mémoire d'Autignac.jpg            Samedi 21 mai avait lieu la réunion mensuelle de l’association « Mémoire d’Autignac », à laquelle ont participé près de 80 personnes, venues écouter les exposés du mois ou encore venues là pour passer un agréable moment de détente avec les anciens de la classe.

            Guy Ricard a raconté la lente évolution des courants d’eau qui bordent le village à savoir l’Orb et le Libron, alimentés tous deux grâce aux apports considérables de la commune sur chacun de ses versants. Le versant Est alimente le Libron tandis que Taurou, à l’ouest de la commune, alimente l’Orb, qui termine lui aussi sa course dans la mer Méditerranée.

            Avec son analyse réalisée sur le terrain, et croquis à l’appui, il a su exposer avec savoir l’histoire et les caractéristiques de ces fleuves côtiers, dont le débit augmenta fortement lors des dernières fortes pluies du mois de mars dernier.

            Pierre-Marie Libes a ensuite lu à l’assistance le texte d’Emile Cavaillez, écrit pour retracer la longue histoire de la Boule de Neige, association qui permet la pratique de la Longue, plus connue sous le nom de la Lyonnaise, et non de la pétanque.

            Avec ce texte, l’assistance a pu découvrir quelques anecdotes, ainsi que les faits importants de cette histoire, débutée le 26 Août 1928 lors de la déclaration en préfecture. La Boule de Neige remporta aussi de vifs succès et fut même représentée en août 1961, au 35ème championnat de France à Macon par Mrs Arnaud, Brals, Carayon et Sarda.

            Jean-Claude Marchi a ensuite montré sa réalisation technique sur les cavalcades, très nombreuses au cours du siècle dernier. L’association « Mémoire d’Autignac » donne rendez-vous aux marcheurs le lundi 30 mai 2011 à partir de 16 heures 30, derrière la Salle des Fêtes pour une ballade à la découverte des fours à chaux et à plâtre de la commune.

24/05/2011

Conférence de la LPO très appréciée

L'alouette huppée, animal totémique de la commune, protégé par la LPO..jpgL’association « Les Raisins de la Culture », grâce à sa conférence sur les oiseaux, a séduit le public venu écouter le brillant exposé de Micheline Blavier, vice-présidente de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), qui connaissait plutôt bien le sujet et qui a su sensibiliser l’assistance.

Grâce au dévouement des bénévoles de l’association « Les Raisins de la Culture », la LPO a pu présenter différentes espèces d’oiseaux à la salle des Fêtes, avant de présenter les caractéristiques des oiseaux vivant sur le territoire héraultais, que ce soit de la huppe fasciée au faucon crécerellette.

La LPO possède un centre de soins, grâce auquel elle accueille chaque année, des centaines d’oiseaux blessés ou tombés du nid. Elle réalise aussi des inventaires ornithologiques et des diagnostics environnementaux sur l’ensemble du département, afin de préserver de la meilleure façon qu’il soit les volatiles.

A Autignac, un grand nombre d’espèces sont observables, et il est aussi à préciser que l’animal totémique de la commune reste l’alouette huppée, de silhouette ronde et trapue.  Dans le centre du village aussi, il est possible d’entendre les piaillements de la huppe fasciée, ou encore du coucou, espèces visibles tout comme les corneilles, pigeons ou hirondelles qui nichent en cette période de printemps.

17/05/2011

Conférence et réunion mensuelle

*          La réunion mensuelle de l’association « Mémoire d’Autignac »  aura lieu le Samedi 21 mai 2011 à partir de 17 heures dans la salle des Fêtes. 

            Guy Ricard abordera les 2 rivières principales qui bordent la commune à savoir l’Orb et le Libron, s’ensuivra le récit de Pierre-Marie Libes et d’Emile Cavaillès relatif à l’histoire de la Boule de Neige, association permettant aux adhérents de pratiquer la pétanque.

            Enfin, Jean-Claude Marchi proposera une projection vidéo sur les cavalcades dans la commune.

 *          L’association Les Raisins de la Culture organise une conférence sur les oiseaux, le vendredi 20 mai 2011 à partir de 18 heures à la Salle des Fêtes dite Salle d’Autrefois.

             Cette conférence sera animée par Micheline BLAVIER, vice-présidente de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Hérault.

            L’entrée est libre et gratuite, et l’association insiste en réaffirmant qu’il faut « connaitre la nature pour mieux la préserver ».

12/05/2011

"Mémoire d'Autignac" raconte l'école d'Autrefois

Intervention école communale.JPG            Le jeudi 12 mai 2011, l’association « Mémoire d’Autignac » sortait de son cadre habituel et proposait à l’école communale une exposition animée sur le thème de l’école d’Autrefois.

            Très intéressés, les élèves sont venus par groupes à la rencontre de tous ces objets ayant marqués la scolarité de leurs parents, grands-parents voire arrière-grands-parents. Les classes de CP, CE et CM emmenées respectivement par Mme Bellabas, Ladouès et M. Deconchy ont admiré les cahiers d’antan, où aucune faute n’était admise et où l’orthographe n’avait rien de reprochable, alors que l’on vit dans une époque marquée par le langage SMS.

            Manuels scolaires des années 1920, cahiers de dessins, de mathématiques et d’orthographe, les membres de l’association ont pu aussi présenter à ces petits curieux la blouse que portaient les élèves durant la classe ainsi que la médaille au mérite, remise au meilleur de la semaine, et remise en jeu dès la semaine suivante. Les plus dissipés de l’école communale ont pu aussi remarquer que la punition d’aujourd’hui n’était pas si mauvaise en comparaison à celle d’autrefois, caractérisée par le traditionnel martinet ou encore le bonnet d’âne, porté à de nombreuses reprises par certains, au plus grand dam des parents.

             S’en est suivie la présentation des osselets et des toupies avant que certains ne pratiquent pour la première fois, l’écriture à la plume qui a prouvé sa difficulté à une époque où le stylo encre est devenu irremplaçable.

Intervention école communale (3).JPG            Jean-Claude Marchi, professeur de maths du collège de Magalas à la retraite a repris du service lors de l’exposition avec beaucoup de plaisir, en décrivant les longues étapes franchies pour en arriver au groupe scolaire actuel, que les élèves n’ont pas toujours reconnu sur les photos du début des années 1900 vu l’absence de la Promenade, non aménagée à cette époque. A ensuite été projeté au public attentionné un film retraçant la longue vie de cette école, qui a débuté par des complications judiciaires avec l’expropriation des frères Pastre par la municipalité, mais qui est arrivée à recevoir plus d’une centaine d’élèves en plus d’un siècle d’existence.

            Avec photos de classe à l’appui, certains ont pu découvrir les visages du jeune âge de leurs parents et grands-parents, ayant eux aussi été assis sur les bancs de l’école, située sur la place Jules-Ferry, qui avait permis en 1882 de rendre l’école gratuite, laïque et obligatoire.

            De 1900 à 2003, le diaporama projeté a ensuite été soumis aux questions pertinentes de chacun des 5 groupes, avant que l’association « Mémoire d’Autignac » ne les quitte sur la maxime historique de François Rabelais qui affirmait que « L’enfant n’est pas un vase qu’on emplit, mais un feu qu’on allume … ».

07/05/2011

Un carnaval 2011 réussi !

Carnaval 30.04.2011.JPG            Comme à son habitude, l’association Jeunesse Autignac a réussi à faire sourire tous les jeunes enfants qui ont pris part au défilé du carnaval, le samedi 30 avril dernier.

            Dans des chars sublimés de papier crépon, aux couleurs de héros de dessins animés comme Némo, l’association avait convié les enfants pour un tour de ville avec au rendez-vous, des kilos de confettis, serpentins et autres accessoires de fêtes, nécessaires pour que la fête se déroule dans les meilleures conditions qu’il soit.

            Princesses, danseuses de flamenco, cow-boys ou encore militaires se sont donnés rendez-vous pour un bon moment entre copains sur les tracteurs de l’association. Arborant les rues du village autour de blagues et autres plaisanteries, les lancés de confettis ont ravi plus d’un, au grand dam des parents qui supportaient bon gré mal gré le phénomène passager de la farce.

            A la fin du défilé, les enfants ont pu se rassasier autour d’un gouter offert par l’association et admirer une animation autour d’un clown plus qu’hilarant. L’après midi s’est terminé autour de jeux, et les enfants se sont tous laissés dans l’attente du prochain carnaval, pour lequel il faudra toutefois attendre une longue année.  

            Des félicitations sont à accorder à l’association Jeunesse Autignac qui se bat chaque année pour que la tradition du carnaval ne disparaisse pas de la commune et pour que les enfants se rencontrent dans un esprit de fête particulier et inoubliable.

17/04/2011

Nouvelle édition pour "Mémoire d'Autignac"

Un nouveau bulletin encore plus riche en évènements..jpg            « Rien n’est plus vivant qu’un souvenir » disait Federico Garcia Lorca, qui ne pensait guère qu’avec cette phrase, des associations pourraient raviver la flamme du souvenir chez certaines personnes au travers d’animations régulières.

            Depuis quelques jours chez tous les commerçants du village, le 6ème bulletin de l’association « Mémoire d’Autignac » est en vente, pour la somme de 2 €uros, et ne cesse au fil des pages, de refaire naitre l’histoire que certains ont oublié, ou ne connaissent pas.

            En débutant cette 6ème édition par La Pansière, petite retenue d’eau près du Moulin de Ciffre où se noya un cheval comme le raconte R. Lacaze, le souvenir reprend forme chez toutes les personnes qui se sont baignées dans cette retenue, alors que le soleil frappait, et que les piscines n’étaient pas connues. Avec un peu plus de nostalgie, les 8 personnes figurant sur la photo du Conseil de révision, nées en 1938-1939 peuvent se rappeler de cette journée passée au chef-lieu du canton, entre copains, et dont certains par la suite partiront pour le combat en Algérie.

            Avec toute sa culture et son savoir, Michel Alcaine expose la création de la Distillerie coopérative d’Autignac à partir de l’année 1926, qui fut dès la campagne de distillation de 1927, apte à traiter 24 tonnes de marc en 24 heures. Là est transcrite l’histoire de cette distillerie, fondée à la base par un groupe de 14 fondateurs, un soir d’octobre 1926 chez Gaston Pastre, qui deviendra par la suite Président d’Honneur.

            Plus vieux dans le temps, Marie-Laure Pullara aborde la maison seigneuriale et les seigneurs d’Autignac, notamment lors de la période de la querelle des fiefs à partir de 1676 jusqu’en 1748. Il est à noter que cette querelle des fiefs se soldera par un ordre des commissaires du Roi et des Etats.

            Antoine Barxias-Casties aborde aussi le Coup d’Etat du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte, qui fit 2 victimes dans la commune, alors que dans tout le département de l’Hérault aussi se multipliaient les vents de résistance républicains à l’égard du neveu de Napoléon Ier qui voulait l’instauration de l’Empire.

            Jeanine Boudet raconte aussi avec beaucoup de souvenirs l’histoire de l’école privée, dite Ecole libre, qui eut une place majeure dans la commune jusque dans les années 1950. En 1923, cette école est même enregistrée à l’enseignement catholique sous le nom d’école Jeanne d’Arc. Cette école aura même le privilège de présenter des élèves au Certificat d’Etudes, où quelques uns seront reçus, au plus grand bonheur des institutrices.

            En 4ème de couverture, l’association propose différentes photos de crèche du Noël 2010. Pour plus de détails, il ne reste plus qu’à acheter ce bulletin pour une lecture qui alimentera les souvenirs de chacun.

10/04/2011

Réunion mensuelle.

                L’association « Mémoire d’Autignac » organise sa réunion mensuelle le Samedi 16 Avril 2011 à partir de 17 heures dans la salle d’Autrefois.

                Georges Pons terminera son exposé sur l’histoire de la Place du 14-Juillet, puis sera abordée la fête locale de la commune à la Belle Epoque, à savoir de 1896 à 1908 par Michel Alcaine. 

               Jean-Claude Marchi se chargera lui de la projection vidéo concernant les activités du Foyer Culturel, afin de remettre en place des souvenirs à l’assistance.

22/03/2011

La place au sujet de "Mémoire d'Autignac"

Un week-end très réussi pour l'association Mémoire d'Autignac.JPG Samedi 19 mars 2011, l’association « Mémoire d’Autignac » organisait sa réunion mensuelle, et pour la première fois depuis sa création, un loto de 30 parties à la salle polyvalente.

 A 16 heures 30, le rendez-vous était fixé pour la réunion mensuelle, avec au programme, un historique de la place du 14-Juillet par Georges Pons, qui a rappelé à l’assistance, un grand nombre d’anecdotes à propos des commerçants ayant exercé leur profession sur la place qui reste le cœur battant de la commune.

 Avec la rétroprojection de photos des personnes  ayant marquées la vie du centre ville, G. Pons a relaté les divers bâtiments notamment le presbytère devenu mairie, le Café du Commerce, les Docks Méridionaux … et a réussi a ramener l'assistance au temps passé, où les enfants chapardaient quelques bonbons à Mme Sabathier, et où les hommes allaient jouer aux cartes pendant que les femmes s'occupaient des plus jeunes.

 S’en est suivi le récit de Michel Alcaine a propos du félibrige local, qui est apparu en 1884, sous l’initiative de 6 personnes dont Frédéric Mistral, qui obtint en 1904 le Prix Nobel de Littérature. Ce mouvement littéraire avait été crée pour l’essor et la préservation des œuvres en Langue d’Oc, et avait été placé sous le patronage de Sainte Estelle.

 J-C. Marchi et P-M. Libes ont ensuite projeté un ensemble de photos des différents bals masqués des années 1980. Les participants ont pu reconnaitre des visages connus, aujourd’hui disparus ou encore présents dans le village. Une ambiance conviviale était partagée par tous, qui attendent avec impatience la prochaine réunion mensuelle, qui aura lieu le Samedi 16 Avril 2011, à partir de 17 heures à la Salle Polyvalente.

 Un verre de l’amitié a été partagé par tous les participants à la fin de réunion, avant que les membres du bureau ne se retrouvent pour manger ensemble, « à la bonne franquette » avant le loto, où la salle polyvalente s’est retrouvée comblée.

06/03/2011

Le monde des lichens

Foliose_lichen_130_d[1].gif            Les lichens sont des organismes végétaux résultant de la symbiose d'une algue terrestre et d'un champignon. Apparus il y 600 millions d'années, ils sont considérés comme pionniers du monde végétal.

            En plus de leur beauté qu'ils montrent dans la nature, sur des roches, sur des arbres, sur le sol, les lichens sont des témoins précieux d'une éventuelle pollution atmosphérique s'ils dépérissent. Si la grande diversité des lichens permet d'utiliser certaines de leurs propriétés (alimentaires pour les animaux du Grand Nord, tinctoriales, en parfumerie...) elles ouvrent des possibilités de recherche sur le plan médical.

            Les lichens (qu'il ne faut pas confondre avec les mousses) présents sur les arbres qu'ils ne détruisent en aucun cas servent de refuge à une microfaune, importante pour sa biodiversité et départ d'une chaîne alimentaire tout particulièrement pour les oiseaux.

            Les lichens font l'objet d'étude par l'Association de Lichénologie de l'Hérault (sorties et identification sur le terrain et en salle par microscopie).

            L'association Les Raisins de la Culture organise le mardi 8 mars à 20 heures à la salle polyvalente d'Autignac une soirée sur la découverte des lichens entrecoupée par la lecture de poèmes de Mireille Huber-Deleage (conférence diaporama, exposition).

            La vente de livres sur les lichens sera assurée par la Librairie des Sources de Bédarieux.

20/02/2011

Réussite pour "Mémoire d'Autignac"

19 02 2011_M Autignac 2.jpg            Cela faisait très longtemps que la Salle des Fêtes n’avait pas accueilli autant de monde pour une réunion. Mais, samedi 19 Février, l’association « Mémoire d’Autignac » faisait le plein et réunissait dans cette salle près d’une centaine de personnes venues assister aux exposés de quelques membres de l’association.

            L’assistance a pu tout d’abord remplir son agenda grâce aux indications de Pierre-Marie Libes, président, qui a indiqué que la prochaine réunion mensuelle aurait lieu le Samedi 19 mars 2011, à partir de 16 heures 30, avant le premier loto qui aura lieu le même jour à 21 heures, à la salle polyvalente.

            Guy Ricard a ensuite pris la parole pour exposer un thème qu’il connait bien, à savoir celui des chemins disparus de la commune. Au fil d’une carte, il a pu faire revivre certains de ces chemins, qui se retrouvent aujourd’hui obstrués par les ronces et les branchages. Les photos prises lors de ballades ont aussi permis de situer et d’illustrer ces quelques chemins vicinaux.

            S’en est suivi le récit de Jeanine Laurès-Boudet sur l’histoire de l’école libre, qui date du XVIII° siècle, et qui ferma ses portes définitivement en 1955. Longtemps, cette école privée accueillera un grand nombre d’élèves de la commune, sous la houlette d’institutrices qui, considérées comme « saintes », avaient la charge des enfants même dans un internat, et qui pendant la guerre, cachaient ces derniers dans les fossés de la Poujade.

            Marie-Laure Pullara a ensuite exposé les légendes relatives à l’amandier et à l’amande, qui est un fruit très répandu dans la commune, notamment au niveau du lieu-dit « l’Amanderaie » à Autignac. Elle a ensuite donné aux plus gourmands, la recette de la croustade, avant que tout le monde se retrouve autour d’un verre de l’amitié offert par l’association.

01/02/2011

5ème bulletin pour "Mémoire d'Autignac"

img070.jpg            Pour sa seconde année d’exercice au sein de la commune, et si l’on en croit le mot du Président de « Mémoire d’Autignac », l’association a un tas de projets à mettre en place, grâce au soutien que lui accordera l’ensemble de ses membres, non moins de 140 à la fin de l’année.

            Le soutien devra aussi être financier, moral pour la mise en œuvre des projets, notamment du loto ou des Journées du Patrimoine, et l’association espère aussi compter sur l’intérêt que porteront les Autignacois, de cœur ou de longue date, aux différentes éditions de ses bulletins trimestriels.

            Et, depuis quelques jours, le bureau et le Conseil d’Administration de l’association « Mémoire d’Autignac » ont mis en vente chez les commerçants du village, leur 5ème bulletin, plus concentré au niveau des sujets, mais toujours intéressant à propos du passé fort riche de notre village.

            Au programme pour ce bulletin, la traditionnelle photo du conseil de révision pour les jeunes hommes nés en 1936, 1937,1938. Dans ce bulletin, les amateurs de l’Histoire d’avant la Révolution pourront admirer le récit qui termine la trilogie sur la Famille de Flottes, qui fut une imposante famille seigneuriale à Autignac.

            Plus récemment, les lecteurs découvriront le mystérieux assassinat de Charles Carratié, adjoint au maire, le 17 décembre 1841 sur le chemin des Affaniès, entre Autignac et Saint-Geniès, où s’élève encore une croix en sa mémoire. Cet assassinat a fait partie de la série de meurtres commis par la très connue « Canaille de Caux » plus connue sous le nom de Jean Pomarèdes.

            Sur une autre double page, les lecteurs se remémoreront des moments qu’ils ont, pour certains, pu connaitre, avec l’année 1933 dans la commune, date à laquelle l’autosuffisance du village était assurée par l’ensemble de ses commerçants, très divers et répartis sur toute la place du 14-Juillet, qui est le cœur battant de la commune.

            En dernière page, les lecteurs pourront découvrir de merveilleuses photographies d’outils, qui ont disparus à notre époque, mais qui restent tout autant mystérieux, et dont on ignore les fonctions.

16/01/2011

Nouveau bureau pour "Mémoire d'Autignac"

IMG_0960.JPG            L’association « Mémoire d’Autignac » a tenu sa réunion mensuelle, samedi 15 janvier 2011, devant une assemblée composée de plus de 70 personnes.

            Le président a d’abord présenté au nom de l’association, tous ses meilleurs vœux pour cette année 2011, qui fera l’objet d’un grand nombre de projets mis en œuvre par le bureau, qui avait été élu au préalable, le matin, par l’ensemble du Conseil d’Administration.

            Avec émotion, Alice Condoumy a été élue Première Présidente d’Honneur de cette association, et, le travail effectué au poste de président a été encouragé, puisque Pierre-Marie Libes a été reconduit dans ses fonctions.

            Cette année 2011 sera marquée par le travail de 3 vice-présidents, à savoir Georges Pons, Marie-Laure Pullara et Antoine Barxias-Casties, en harmonie avec le secrétaire (Jacky Harlingue), le secrétaire adjoint (Michel Alcaine), le trésorier (Jean-Claude Marchi) et son adjoint (Monique Vandaeleme).

            Ensuite, Georges Pons a présenté son exposé sur l’histoire et la généalogie d’une famille qui a marqué la vie Autignacoise, les CURE, avec 2 légions d’honneurs reçues, 5 élections au poste de maire pour 5 membres différents de la famille …

            Jean-Claude Marchi a ensuite proposé à l’assistance une rétroprojection à propos des souterrains qui se cachent sous le sol de la commune, mais qui s’avèrent aujourd’hui fragilisés par l’usure du temps. Marie-Laure Pullara a quand à elle présenté une tradition culinaire locale, à savoir le vin, et indirectement le raisin, ce qui a passionné l’assistance.

            Le prochain rendez-vous, sous réserve, est fixé au samedi 19 février 2011.

Assemblée générale du Club de la Coquillade

article 1.jpg            Dimanche 16 janvier 2011 avait lieu l’Assemblée Générale du Club de la Coquillade, association qui anime par un grand nombre d’activités, les journées du 3° Age des communes de Cabrerolles et d’Autignac.

            La Présidente a d’abord présenté ses vœux à toute l’assistance et a remercié tous les bénévoles, la municipalité d’Autignac, de Cabrerolles et le Conseil Général.

            Le secrétaire a présenté son rapport moral, avec un exercice 2010 qui s’achève avec un bon bilan, grâce aux réalisations de lotos chaque mois pour les adhérents, aux repas à thèmes et décorés qui animent les dimanches, aux différents voyages réalisés, mais aussi grâce à tous les membres actifs qui font de leur mieux pour que cette association continue d’exercer sa fonction.

            Le trésorier a ensuite présenté le rapport financier, avec un total de 30 505,28 €uros en recettes, et un total de 29 204,35 euros en dépenses, soit pour l’exercice 2010, un solde positif de 1 300,93 €uros.

            A l’unanimité, les membres du club de la Coquillade ont adopté ces 2 bilans, avant de procéder à l’élection du nouveau bureau. Le secrétaire indique qu’aucune candidature n’a été reçue, ce qui permet au bureau de se représenter dans son intégralité.

            A l’unanimité, les adhérents ont reconduit le bureau, qui se compose de Simone Véziac en tant que Présidente, Jacques Eliez en qualité de Secrétaire, et François Humbert en tant que Trésorier.

            Après avoir clôturé l’Assemblée Générale, la Présidente a invité tous les adhérents autour d’un loto convivial, avant que ne soit dégustée la galette des rois dans un climat de bonne ambiance et de bonne humeur.

20/12/2010

Assemblée générale pour "Mémoire d'Autignac".

Mémoire d'Autignac.JPG            En guise de réunion mensuelle pour le mois de décembre, l’association « Mémoire d’Autignac » avait confié ses adhérents pour son assemblée générale. Cette dernière a permis au président et au trésorier de dresser un bilan global pour l’année 2010, pendant laquelle, l’association a pu se développer et faire ses preuves dans le village.

            Le 12 Janvier 2010, cette association est déclarée en préfecture et tiendra ses réunions chaque mois, toujours en créant un véritable lien vis-à-vis de ses adhérents, toujours plus nombreux. Grâce à la commune, l’association a pu se lancer avec le soutien de la subvention non négligeable. Aussi, avec l’Office de tourisme des Pechs, l’association a pu organiser les journées du patrimoine, qui ont été très appréciées de tous.

            Le Président a remercié toutes les personnes qui se sont associées au bureau en place pour permettre le bon fonctionnement et l’enracinement dans la vie locale de cette jeune association. Le Trésorier a ensuite dressé le bilan financier qui est très satisfaisant pour une première année. Avec un bilan pour l’exercice 2010, de 1 147,19 €uros, l’association ne peut qu’être sereine pour l’année 2011, et pour laquelle les membres du bureau ont beaucoup de projets.

            Ensuite, ce sont 18 candidats qui ont été élus au nouveau conseil d’administration, qui entend être une véritable force de proposition pour cette association.  De 18 à 86 ans, les membres de ce conseil d’administration auront pour but de développer des projets avec le bureau, et d’élire le prochain le 8 Janvier 2011.

            Après cette élection, M. Marchi, qui a été remercié pour son investissement technique a diffusé un film réalisé, sur la vie de cette association. Les membres se sont retrouvés ensuite autour du verre de l’amitié offert à tous les adhérents.

06/12/2010

Assemblée générale de Mémoire d'Autignac.

            Créée dans la précipitation il y a presque une année, l’association « Mémoire d’Autignac » a décidé cette année de clarifier au mieux son organisation, pour une meilleure répartition des rôles.

            Elle a donc décidé de mettre en place un conseil d’administration. Comme l’affirment les membres du bureau, « c’est une manière de rassembler, d’intéresser, de donner envie de participer, d’acquérir un « poids », de recueillir des idées ».

            Lors de l’assemblée générale du samedi 18 décembre sera élu ce nouveau conseil d’administration*, après que le président et le trésorier aient dressé les rapports moral et financier. L’élection sera suivie d’une projection résumant la vie de l’association en 2010.

            A partir de 15 heures dans la salle d’Autrefois, l’association donne rendez-vous à tous les adhérents, avant que le rendez-vous ne soit fixé dans la salle du conseil municipal pour une exposition de jouets anciens, à l'occasion de l'animation "Magie de Noël".

* Les membres désireux de se porter candidat lors de l'élection, doivent prévenir Mrs Alcaine, Libes ou Marchi.

04/12/2010

Club de la Coquillade.

IMG_0782.jpg            C’est avec beaucoup de courage et beaucoup de volonté que s’est déroulée, par un temps glacial, la vente de billets de tombola, au profit du Club de la Coquillade, très actif dans le village au niveau du 3° Age.

            Par ce temps hivernal, des bénévoles se sont relayés sur la place du 14-Juillet pour récolter un maximum de dons, afin de soutenir et de pérenniser cette association qui anime les journées quelque fois maussades de nos anciens.

            Les lots, tous confectionnés à la main, seront tirés lors de la tombola qui aura lieu le Samedi 11 décembre, à l’occasion du repas organisé par cette association. Les bénévoles sont à féliciter pour cette initiative, tout comme les couturières qui ont été mises à l’œuvre, et dont le résultat est éminent.

01/12/2010

Réunion mensuelle.

            Samedi 27 Novembre, l’association « Mémoire d’Autignac » avait convié ses membres pour sa réunion mensuelle, avec à l’ordre du jour, un programme resserré mais tout autant captivant pour l’assemblée venue nombreuse.

1.jpg            C’est Michel Alcaine qui a pris la parole en premier pour retracer l’histoire de la création de la Société Coopérative Agricole de Distillation des Vignerons d’Autignac. Dans les années 1920, le ministre de l’Agriculture, Henri Queuille, qui deviendra Président du Conseil sous la IV° République, encourage la création de distilleries coopératives sur le territoire national Français.

            Gaston Pastre va alors convoquer de nombreux propriétaires Autignacois, comme lui à savoir le Docteur Blayac, Pierre Lubac, Emile Pons, Joseph Vialles ou encore Jules Serin, qui se réunissent dans sa demeure, à propos du projet de distillerie coopérative. Le projet fait l'unanimité, et ainsi, le 13 novembre 1926, sont rédigés 46 statuts fondant définitivement cette société, avec pour Président d’Honneur, Gaston PASTRE et comme président, Emile BRUNET.

            Ainsi se met en place la société de distillation, avec une hiérarchie très organissée, pour que la distillation à Autignac soit réalisée dans les meilleures conditions possibles. A partir de 1926 sont nommés André Cure (Vice-président), Henri Delmas (Trésorier), Laurent Cayrol (Secrétaire) et enfin, Marius Casties et Emile Galzy (Commissaires aux comptes). La société se développa jusqu’à sa fermeture, tandis que les locaux abritent encore aujourd’hui le dernier distillateur de l’eau de vie de Faugères, Matthieu Frécon.

            Après cet exposé, Marie-Laure Pullara a dressé un exposé complet sur une recette dans la tradition culinaire d’Autignac, à savoir la préparation des olives vertes, après en avoir retracé son origine, et après avoir expliqué comment l’olivier était devenu l’arbre symbolisant la paix pour la religion.

            Puis, s’ensuivit le récit de Georges Pons sur l’année durant laquelle André Malraux reçut le Prix Goncourt pour son livre « La condition humaine », Georges Speicher remporta le Tour de France ... il s’agit bien sur de l’année 1933.

            Cette année là, Autignac compte plus d’une trentaine de commerçants et artisans, alors que la population dépasse le nombre de 1000 habitants. Le maire est alors Louis Bessière, et les sujets majeurs lors des conseils municipaux de cette année, sont en partie l’entretien des chemins vicinaux.

            Les adhérents de cette association, et participants à la réunion se sont laissés après toutes ces découvertes, dans l’attente de l’Assemblée Générale du 18 décembre 2010.

             Pour consulter l'intégralité de l'exposé de Marie-Laure Pullara ainsi que la recette, cliquer sur le lien suivant: Exposé Marie-Laure Pullara - Tradition culinaire Autignacoise.doc

18/11/2010

Réunion mensuelle.

            L’association « Mémoire d’Autignac » organise sa réunion mensuelle, le Samedi 27 Novembre 2010 à partir de 17 heures, dans la salle d’Autrefois. (Salle des Fêtes).

            Michel Alcaine retracera l’histoire de la création de la distillerie coopérative, fondée en 1926 sous le nom de Société Coopérative Agricole de Distillation des Vignerons d’Autignac.

            Marie-Laure Pullara donnera une recette dans la tradition culinaire d’Autignac, suivi par Georges Pons qui relatera aux participants l’année 1933 dans la commune.

             Venez nombreux partager un moment d'échange et de convivialité autour de cette association qui s'efforce de remettre à la lumière du jour, des souvenirs quelques fois oubliés ...