Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/03/2018

Compte rendu de la séance du Conseil municipal (13 mars 2018)

Dernièrement les membres du Conseil municipal se sont réunis en session ordinaire. Parmi les dossiers à l’ordre du jour, celui relatif à la dissolution du budget annexe de l’assainissement qui se trouve désormais transféré au Syndicat Mare et Libron.

Le dernier compte administratif (2017) laissant apparaitre un solde d’exécution positif de 553 239,71 € a été approuvé par les élus (47 949,52 €en section d’exploitation ; 29 914,64 € en section d’investissement et 475 375,55 € de 2016). Parmi les dépenses d’investissement cette année, 288 € pour l’achèvement du schéma directeur de l’eau et de l’assainissement et 15 150,62 € pour les honoraires du cabinet qui suivra les travaux de la station d’épuration.

CA Assainissement - 2017.png

Car avec le temps, une importante somme a été accumulée sur le budget annexe de l’assainissement et permet de couvrir les travaux de construction d’une nouvelle station d’épuration, avec le soutien financier de l’agence de l’eau (229 624 €) et du département (206 662 €).

Après avoir approuvé la dissolution du budget annexe de l’assainissement, les élus ont approuvé le transfert des résultats de clôture mais aussi des actifs et passifs au Syndicat Mare et Libron qui possède désormais la compétence en eau et assainissement. Ce syndicat intercommunal aura donc à charge la nouvelle station d’épuration et la réhabilitation du réseau d’assainissement de la rue du Stade. 

Parmi les autres points, le choix du prestataire pour la réhabilitation de l’éclairage public rue du Parc, rue du Château et Avenue de la Liberté. L’entreprise SOGETRALEC ayant présenté l’offre la mieux-disante est retenue pour 20 787,63 € HT sachant qu’une subvention de 15 000 € d’Hérault Energies a été allouée à la commune.

Les commentaires sont fermés.