Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2016

7 400 € remis à la Ligue après une brillante conférence

Sous la houlette de Florian Viste, la délégation locale de la ligue contre le cancer organisait dernièrement une conférence sur l’état d’avancement de la recherche sur le cancer du cerveau.

LOGO CD 34_ haute def.JPG

Toujours dynamique, le Professeur Henri Pujol qui a avoué « rajeunir » en voyant la pancarte d’Autignac, a insisté sur le progrès dans le soutien aux malades et à leurs familles grâce à la Ligue avant de céder la parole à Zahra Hassani pour sa conférence.

Avec un large sourire apprécié par l’auditoire venu nombreux et en des termes intelligibles par tous, la chercheuse de l’Institut des Neurosciences de Montpellier et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale a rappelé que 99% de « cancers potentiels » étaient chaque jour détruits par le système immunitaire lors de la division cellulaire.

Après un bref historique de la recherche médicale, Zahra Hassani a présenté les 3 projets de recherche menés par divers chercheurs : le premier sur le traitement du cancer du côlon et de l’ovaire par l’action des dérivés de la campothécine ; le second sur le développement d’anticorps contre le taux de protéases dans le cancer du sein et le troisième (dit Phost’IN), porté par la conférencière de la soirée, sur le développement de molécules anticancéreuses dans les cas de gliomes et glioblastomes.

Vantant l’excellente formation universitaire et le rayonnement à l’international de l’offre française, elle a toutefois fait remarquer que la France était 4ème au rang mondial en 1996 et n’était plus que 9ème en 2014.

A l’issue de cette conférence, Serge Guittard, au nom du club de motards de Cabrerolles, a remis un chèque de 1 400 € au Professeur Pujol. La délégation d’Autignac a quant à elle ajouté un chèque de 6 000 € correspondant aux bénéfices de l’année 2015.

7 400 € remis à la Ligue.JPG

22/01/2016

Décès de Marc CASSOT, voix culte du cinéma !

Marc CASSOT que nous avions eu le plaisir d’accueillir à Autignac le samedi 26 avril 2014 est décédé hier, jeudi 21 janvier 2016, à l’âge de 92 ans.

M. Cassot.JPG

Ami intime d'Albert CAMUS, fils de Jeanne LINI et d’Emile CASSOT (né à Autignac en 1898), Marc CASSOT avait plaisir à revenir en terre Autignacoise malgré les nombreuses occupations de sa carrière professionnelle …

Acteur de cinéma (il joue entre autres, le rôle de Marcellin dans le film « Normandie-Niemen » de Jean DREVILLE), comédien de théâtre (il jouera en 1946 et en 1962 le rôle principal de la pièce de John STEINBECK « Des souris et des hommes » ou jouera en 2007, le rôle de Jean-Paul II dans la pièce « N’ayez pas peur » de Robert HOSSEIN), il s’était aussi spécialisé dans le doublage des plus grandes légendes du cinéma.

Avec Marc CASSOT s’éteint la voix française de : Paul Newman, Steeve McQueen, Michael Gambon puis Richard Harris alias Albus Dumbledore (saga « Harry Potter »), Ian Holm alias Bilbon Sacquet (saga « Le Seigneur des Anneaux »), William Holden (notamment dans le film « le Pont de la rivière Kwaï »), Léonard Nimoy (acteur principal de la série « Star Trek ») …

Nous fûmes honorés lors de sa visite en 2014 de la disponibilité à l’égard de tous et de l’humilité dont fit preuve Marc CASSOT qui déclama quelques vers d’ARAGON :

« Malgré tout je vous dis que cette vie fut telle

Qu’à qui voudra m’entendre à qui je parle ici

N’ayant plus sur la lèvre un seul mot que merci

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle. »

Marc CASSOT restera, à jamais, comme l’une des plus belles gloires du patrimoine culturel d’Autignac !


19/01/2016

Poursuite des réaménagements dans l'Espace Jourfier

La démolition partielle de l’Espace Jourfier au printemps de l’année dernière a permis l’ouverture d’un parking provisoire de plus de 25 places qui va devoir être temporairement fermé en raison de la finalisation des réaménagements prévus dans cet espace municipal.

Les travaux se poursuivent dans l'espace démoli.png

En effet, le Conseil municipal, dans sa séance du 14 janvier dernier, a sélectionné les entreprises chargées de réaliser les travaux avant l’été prochain. Deux lots étaient soumis à l’Avis d’Appel Public à la Concurrence : l’un relatif aux terrassements, à la voirie, aux réseaux d’assainissement et du pluvial ; l’autre relatif à l’éclairage public.

Les réaménagements permettront le goudronnage du parking, la réalisation d’espaces verts et d’une esplanade ainsi que la liaison piétonne tant attendue avec la Place Jules Ferry et plus généralement avec le quartier de l’école communale.

Pour le premier lot, les élus ont retenu l’offre de l’entreprise COLAS Midi Méditerranée pour un montant de 183 749,04 € HT ; pour le second lot, c’est l’entreprise SOGETRALEC qui a été retenue pour un montant de 25 000 € HT soit au total plus de 208 500 € HT pour la finalisation d’un projet qui bénéficiera d’une récupération de la TVA par la commune et de subventions votées par divers partenaires institutionnels.

Le Conseil régional  a en effet attribué à la commune une subvention de 64 050 € ; le Conseil général a quant à lui octroyé une aide financière de près de 25 000 €.

17/01/2016

Voeux à la population

M. Jean-Claude MARCHI, maire, et le Conseil municipal vous invitent

à la cérémonie de présentation des vœux le

Dimanche 17 janvier 2016 à 18 heures

en Salle Marc CASSOT

15/01/2016

Compte rendu de la séance du Conseil municipal

-- COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL --

- JEUDI 14 JANVIER 2016 - 19 HEURES –

Présents : M. MARCHI, maire ; Mme DA COSTA, MM. BARXIAS-CASTIES, ELIEZ, adjoints ; Mmes GOUDARD, LACOTTE, PASQUIER, PULLARA, MM. BOSC, DANA, DUHAN, HARLINGUE.

Absents : Mme FICHELLE (procuration à M. MARCHI), M. PLAZA (procuration à M. ELIEZ), M. KENNEDY.

- Approbation du PV du 10 novembre 2015 : à l’unanimité des présents, le conseil approuve la rédaction du procès-verbal de la séance du conseil municipal du 10 novembre 2015.

- Travaux Espace JOURFIER : choix entreprises lots n° 1 et 2 : à l’issue de l’Avis d’Appel Public à la Concurrence, plusieurs offres ont été analysées par la Commission d’Appels d’Offres.

A l’unanimité des présents, le conseil a décidé de suivre les avis émis par la CAO. Pour le lot n° 1 relatif aux terrassements, à la voirie, à l’assainissement et au pluvial, c’est l’entreprise COLAS Midi Méditerranée qui a été choisie pour un montant de 183 749,04 € HT. S’agissant du lot n° 2 à savoir l’éclairage public, c’est l’entreprise SOGETRALEC qui a été retenue pour un montant de 25 000 € HT.

- PPRI : avis du Conseil municipal sur le projet : à l’unanimité des présents, le conseil approuve le projet de Plan de Prévention du Risque Inondation rappelant que les enjeux sont limités pour la commune, très peu impactée par un tel risque.

- Indemnités de conseil des percepteurs : Monsieur le maire indique au Conseil que 3 percepteurs se sont succédé au cours de l’année 2015 et qu’il y a lieu de voter 3 indemnités distinctes : 34,76 € pour M. Hernandez ; 173,78 € pour Mme SEIWERT et 208,54 € pour Mme LIEBAERT.

Avec 9 voix pour (MM. Marchi, Eliez, Bosc, Duhan et Mmes Da Costa, Lacotte, Pasquier, Pullara et Fichelle (par procuration)), 1 abstention (Mme Goudard) et 4 voix contre (MM. Barxias-Casties, Dana, Harlingue, Plaza (par procuration)), les indemnités seront versées.

- Communauté de Communes : projet de schéma de mutualisation : à l’unanimité des présents, le Conseil approuve le projet de schéma de mutualisation de la Communauté de communes « Les Avant-Monts du Centre Hérault ».

Celui-ci prévoit, entre autres, les transferts de compétence en matière d’urbanisme ; la mise en commun des moyens avec notamment les groupements de commandes ou encore avec le partage de divers matériels ; la mise à disposition d’agents du service technique …

- Ressources humaines : création de 2 postes de CUI : Monsieur le maire indique au Conseil qu’un CUI de 24 heures prendra fin en février et qu’afin de permettre le maintien des services ordinaires et l’ouverture régulière de la bibliothèque, il y a lieu de créer 2 postes de CUI de 20 heures dont le coût annuel sera pour la commune de 2 496 € (pour les 2 postes).

Un poste sera décomposé avec 4 heures à l’école et 16 heures à la cantine par semaine ; l’autre poste sera décomposé en 7 heures de bibliothèque, 10 heures d’activités périscolaires et 3 heures de ménage.

- Ressources humaines : modification du tableau des effectifs : afin de permettre l’avancement de la carrière de deux agents, il y a lieu de créer un poste d’adjoint principal 2ème Classe et un poste d’Agent de maitrise en remplacement des postes d’Adjoint 1ère Classe et d’Agent Technique 1ère Classe. Adopté à l’unanimité des présents.

- Demande de subvention création d’un city stade : à l’unanimité des présents, le Conseil sollicite une aide financière pour la réalisation d’un city stade sur l’actuel terrain de basket. Sur la base d’un devis, une aide financière de près de 56 % pourrait être allouée à la commune.

- Questions diverses : le dossier du Haut-Débit avance à l’échelon départemental ; possible mise en place de conteneurs enterrés par le SICTOM ; prochain calibrage et élargissement de la D154 du plateau traversant à la Croix du Moulin à Vent.

Bilan et projets pour la délégation de la Ligue contre le cancer

La délégation locale de la Ligue contre le cancer n’en est plus à son coup d’essai et a organisé dernièrement une réunion en présence de nombreux bénévoles, pour leur présenter le bilan de l’année écoulée et les orientations pour 2016.

La délégation promet une riche année 2016.JPG

Le bilan financier est conséquent et honorable : 693,19 € récoltés lors de diverses ventes (citrons, oreillettes, fleurs …) ; 1090,18 € récoltés lors du loto du 27 décembre 2014 et 4 677,63 € lors du week-end de l’espoir des 27, 28 et 29 mars 2015 soit au total, 6 461 € !

Pour les actions à venir, Florian Viste a communiqué la conférence de Mme Zahra Hassani de l’Institut des neurosciences de Montpellier, aussi chercheuse au centre de l’INSERM de l’Hôpital Saint Eloi de Montpellier. Avec la participation du Professeur Henri Pujol, la conférence aura lieu le vendredi 29 janvier à 18 heures en Salle Marc-Cassot et permettra la remise d’un chèque de 6 000 € !

Le lendemain, à 21 heures dans la même salle sera organisée une grande partie de loto ; avant que ne soit organisé un nouveau week-end de mobilisation, les 29, 30 avril et 1er mai avec loto, repas dansant et spectacle comique animé par un artiste de renom : Daniel Villanova. La Lyre Biterroise animera quant à elle l’apéritif dinatoire offert par la municipalité et qui clôturera les 3 journées de mobilisation.

11/01/2016

890 habitants au 1er janvier 2016 !

Au 1er janvier 2016, a été actualisé le chiffre de la population totale de la commune. Ainsi, les populations légales 2013 sont entrées en vigueur, se substituant aux populations légales 2012.

890 habitants au 1er janvier.JPG

Ainsi, selon le décompte officiel de l’INSEE, la population totale est aujourd’hui de 890 habitants répartis entre la population municipale (873 habitants) et la population comptée à part (11 habitants).

La population municipale définie par le décret du 8 juin 2003 relatif au recensement de la population, comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune tandis que la population comptée à part comprend, aux termes du même décret, les personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune.

Cette actualisation annuelle permet de suivre l’évolution de la population d’Autignac qui augmente faiblement chaque année du fait d’une urbanisation limitée : les constructions au lotissement « le Saint Nazaire » ne sont pas achevées et aucune construction n’a débuté au lotissement « les Hauts de Fontcerise ».

Malgré une évolution du nombre d’habitants, la population n’atteint pas le seuil record enregistré au recensement général de population de 1901 : étaient alors dénombrés 1130 français et 96 étrangers, donc un total de 1226 habitants répartis dans 288 maisons, soit plus de 4 personnes par maison !

recensement autignac.png

09/01/2016

Etat-civil de l'année 2015

7 naissances : Chloé ARROYO-CHABBAL (16 janvier) ; Hugo FLECHARD (21 janvier) ; Evangéline DALMAS (9 avril) ; Gaspar CARBONELL-PASQUIER (17 juin) ; Lola VIALA (14 septembre) ; Théo DIETRICH (23 septembre) ; Luna REQUIER-PRIVAT (9 décembre).

3 mariages : Ludivine ROCHE et Bruno RUFFY (2 mai) ; Muriel BARRAU et Claude BRIONES (2 août) ; Sophie BOSC et Guillaume URIOS (8 août).

14 décès (cette liste comprend les personnes décédées à Autignac, résidant à Autignac à leur décès ou inhumées à Autignac) : Jeanne CARRATIE née BLANC (6 février) ; Robert ROUCHY (15 février) ; Monique CONSTANCIO née VIDAL (28 février) ; Denise BOUISSIERE née JOVER (3 mars) ; Emile FOULQUIER (1 avril) ; Jean NICOLAU (3 avril) ; Alice CONDOUMY née FANJAUD (26 mai) ; Jane BENNET née VOW (24 juin) ; Gilbert BASTRIOS (7 septembre) ; Jackie BRU (2 octobre) ; André BRALS (1 novembre) ; Isabelle PASTRE née KRAFT (10 décembre) ; Renée LACAZE née VIGUIER (16 décembre) ; Henriette BOUSQUET née TABARIES (23 décembre).

Il y a 100 ans, en 1915, la commune avait enregistré : 11 naissances, 2 mariages et 7 décès.

Il y a 200 ans, en 1815, la commune avait enregistré : 12 naissances, 3 mariages et 13 décès.

03/01/2016

En 1904, le Bureau de Bienfaisance reçoit un don de 120 000 Francs !

Si Autignac dispose aujourd’hui d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), au siècle dernier, ses missions étaient assurées par un Bureau de Bienfaisance. Créé par la loi de 1796, le bureau de bienfaisance était une obligation pour les municipalités qui devaient prévoir l’aide aux indigents, orphelins et malades.

A Autignac, le bureau de bienfaisance sera créé par délibération du Conseil municipal, le 8 juin 1873, grâce à M. Jean Adrien dit Amédée CURE (1811-1872), conseiller municipal de 1840 à 1842 et de 1846 à 1852 et adjoint de 1842 à 1846 et de 1852 à 1870. Par testament olographe du 2 juillet 1872, il lègue la somme de 1000 Francs « à l’effet de créer un bureau de bienfaisance, afin que cette somme serve à soulager les malheureux de la commune d’Autignac ».

Bienfaisance.png

Sous la responsabilité du maire, le bureau de bienfaisance aura de l’importance dans la vie communale. Et en 1905, il subit un nouvel essor, du fait d’un don conséquent réalisé par Maitre Emile PASTRE (1835-1905), conseiller municipal de 1874 à 1876, maire d’Autignac de 1876 à 1877 puis de décembre 1877 à janvier 1878, date à partir de laquelle lui succède aux fonctions de maire, son frère, le docteur Alban PASTRE (1837-1903).

Par testament olographe du 8 décembre 1904, M. Emile PASTRE lègue au Bureau de bienfaisance la somme de 120 000 Francs ce qui correspondrait aujourd’hui à un don de près de 465 000 €* !

Ce don d’une envergure capitale et non égalée sera le dernier réalisé au profit du Bureau de bienfaisance qui était composé en 1890 de MM. Alban PASTRE, maire, Emile PASTRE, Guilhaume MAS, Amans LAURES, Lubin BOUFFARD, Louis PASTRE et Justin SERIN.

Le bureau disparaitra en 1953 au profit du Bureau d’Aide Sociale, lequel sera remplacé en 1986 par le Centre Communal d’Action Sociale.

La solidarité existait grâce aux dons..JPG

* Conversion permise grâce au convertisseur en ligne de l'INSEE : http://www.insee.fr/fr/service/reviser/calcul-pouvoir-ach...