Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/11/2015

En 1915, Autignac souhaitait (déjà) le retour du Docteur !

En 1915, le médecin d'Autignac était mobilisé.jpgIl y a tout juste un siècle, en 1915, le Conseil municipal s’inquiétait de l’absence d’un médecin dans la commune … En effet, alors que le service de soins était assuré par le Docteur Fulcrand Bessière (photo ci-contre), ce dernier est mobilisé dès le 1er août 1914 et se trouve contraint de devoir laisser Autignac et sa patientèle.

Dès lors, le Conseil municipal conduit depuis 1912 par Elie Denis PONS, maire, et Louis BESSIERE, adjoint et frère dudit docteur, se saisit de la question et, au sein d’une délibération, insiste auprès de l’autorité supérieure pour que « Monsieur le docteur Fulcrand Bessière soit mis à la disposition de la commune pour y donner ses soins gratuits à la population ».

Les 12 élus composant le Conseil municipal rappellent dans la délibération l’urgence qu’a la commune à retrouver son docteur dans les plus brefs délais.

Prise d'eau - Autignac.jpg

En effet, la commune se trouve confrontée à une grande rareté de l’eau qui fait craindre une épidémie de fièvre typhoïde d’autant que la population est obligée de « ne boire que l’eau donnée par des puits particuliers à peu près à sec et dont l’eau n’est pas claire » et ce en raison d’un « ouragan » qui a brisé le moulin à vent qui fournissait l’eau à quatre fontaines ouvertes chaque jour une demi-heure.

En 1915, c’est la mobilisation qui a « raréfié dans les campagnes ceux qui ont pour mission de soulager et de guérir les malades ».

En 2015, la guerre a disparu et Autignac est aujourd'hui un "désert médical", et sûrement encore pour quelques années … 

Les commentaires sont fermés.