Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/11/2014

La vie de 3 Poilus étudiée par "Mémoire d'Autignac"

Pour sa réunion du mois de novembre, l’association « Mémoire d’Autignac » a perpétué la tradition établie depuis plusieurs années à savoir de présenter le parcours de quelques soldats d’Autignac Morts pour la France.

Poilus - Autignac.png

Cette année, furent présentées les biographies des frères GRANIER : Gaston (1881-1914) et Emile (1888-1914) ainsi que celle de Louis PONS (1889-1916).

Le premier, né le 30 août 1881 dans la rue du Plô au foyer de Justin GRANIER et d’Elise ESCANDE, effectuera son service militaire en 1902 et 1905, avant de revenir à Autignac pour y épouser Maria Camille GRANIER le 17 février 1906, avec laquelle il aura une fille : Camille, née en 1907 et décédée en 1955.

Candidat aux élections municipales de 1912 sur la liste d’Union Républicaine mais non élu ; Gaston GRANIER est mobilisé en août 1914 et décède le 27 août 1914.

Son frère Emile GRANIER, né le 15 juin 1888 effectuera son service militaire de 1909 à 1911, avant de revenir à Autignac et d’y épouser le 20 janvier 1912 Louis Gabrielle MARQUIER, avec laquelle il aura 2 enfants : Fernande (1912-1955) et Emilienne (1914). Mobilisé en août 1914, Emile GRANIER décède le 26 août 1914, un jour avant son frère. 

Pour finir, a été présentée la biographie de Louis PONS, né le 30 avril 1889 au foyer d’Eugène PONS et de Julia OUSTRY. Après avoir effectué son service militaire de 1911 à 1913, il revient à Autignac mais est mobilisé en août 1914. Après deux ans de combat, il décède le 7 août 1916. Sa dépouille mortelle est inhumée dans le secteur de Thiaumont (Meuse), puis réinhumée en sa terre natale le 12 juillet 1930.

Les commentaires sont fermés.