Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/06/2013

10ème anniversaire de la mosaïque de l'école

mosaique_article_2003.JPGLa mosaïque qui colore la « cour des grands » de l’école communale vient récemment de fêter son dixième anniversaire. En effet elle avait été réalisée par les élèves de CM1 et CM2 emmenés par Madame Marchi, institutrice et directrice de l’établissement.

            Dans le cadre d’un projet d’école très artistique, les élèves d’alors avaient étudié l’œuvre du peintre Hundertwasser dans le but de réaliser cette mosaïque murale, sous l’œil bienveillant de Madame Affre, animatrice en arts plastiques.

Alors que les élèves du CE1 et CE2, menés par Madame Catrice, avaient peint sur la base d’un dessin d’enfant, une fresque sur le mur de la cantine, les plus grands avaient, avec dévouement et patience, pris de leur temps récréatif pour permettre cette réalisation qui n’a pas pris une seule ride en 10 ans. 

Cette fresque, à la fois spectaculaire et très esthétique, bien que non visible de la rue, égaie et colore le quotidien des élèves. Elle sera visible à l’occasion de la kermesse de l’école, qui sera organisée ce vendredi 28 juin à partir de 15 heures et jusqu’à 19 heures, autour des traditionnelles animations et gourmandises.

La mosaïque rayonne encore dans la cour.JPG

22/06/2013

Visite de la bambouseraie d'Anduze par le Club de la Coquillade

Visite très instructive de la bambouseraie.JPG            Le Club de la Coquillade a récemment organisé une excursion d’une journée dans le département voisin du Gard, pour y visiter entres autres la célèbre bambouseraie d’Anduze, haut-lieu de la botanique avec plus de 200 espèces de bambous.

            Après un départ matinal sur la Promenade, la quarantaine de personnes inscrite au voyage a embarqué en gare d’Anduze dans le Train à Vapeur des Cévennes qui les a menés aux portes de ce parc botanique.

            Là, les Autignacois ont pu découvrir cette vaste étendue de bambous dont la création fut entamée en 1855 par Eugène Mazel, riche négociant en épices, et qui s’apparente aujourd’hui à « un lieu unique dédié à l’extravagance dont la nature a le secret, à l’exubérance du végétal sous ses formes les plus inattendues » comme le réaffirme la direction du parc. 

            Reprenant le train à vapeur en direction de Saint-Jean-du-Gard, c’est là qu’ils ont pu partager le repas avant d’entamer un périple au sein de l’usine Haribo, à Uzès, ce qui a permis un bref retour dans le passé pour les plus âgés, amoureux dans leur enfance des confiseries de la célèbre marque allemande.

19/06/2013

Rencontre avec les nouveaux responsables de la paroisse

Jean-Louis Lignon (à gauche) sera bientôt remplacé.JPGDernièrement, les fidèles de la commune ont accueilli dans la Salle du Chemin de Ronde les nouveaux responsables de la paroisse Saint Martin de la Coquillade, nommés en remplacement de l’abbé Jean-Louis Lignon.

Le père Jacques Verlinde et le frère Philippe Cavignac, issus de la Congrégation des moines et moniales de Saint-Joseph de Montrouge (Puimisson) auront donc la charge d’une paroisse de 19 communes, mais ont affirmé « que la continuité avec l’action menée par l’abbé Lignon serait menée », que la permanence resterait à Murviel-lès-Béziers et que le numéro resterait « inchangé ».

Un tour de table a ensuite été réalisé pour que les nouveaux responsables soient tenus informés des éventuelles problématiques inhérentes à l’église de la commune. Tel a été notamment le cas pour la question de l’alimentation en eau de la sacristie qui nécessite, pour redevenir effective, l’installation d’un compteur d’eau onéreux pour une consommation dérisoire à l’année … 

D’autres questions ont alimenté le débat avant que ne soit partagé le verre de l’amitié en attendant les premiers offices réalisés par ces moines, dans le courant du mois de septembre. 

23:43 Publié dans Eglise | Lien permanent | Commentaires (0)

16/06/2013

Dernière réunion de "Mémoire d'Autignac" avant les vacances

Louis Bessière, maire de 1919 à 1935.jpg           L’association « Mémoire d’Autignac » a récemment organisé la dernière réunion mensuelle de la saison avant un départ en vacances synonymes de préparation des prochaines Journées du Patrimoine qui auront lieu les 14 et 15 septembre autour des nombreuses curiosités de l’Eglise communale.

            La fin de l’année est fructueuse pour l’association qui, grâce à de nombreuses recherches, a pu retrouver la trace de Marc Cassot, éminent acteur de théâtre et de télévision, professionnel du doublage de grandes voix du cinéma dont notamment celle de Paul Newman, et fils d’Emile Cassot, Autignacois.

            Ce dernier avait à cet effet dédicacé une photo sur laquelle était inscrit « Autignac, grand souvenir et amitiés aux habitants que j’aimerais revoir » ce qui lui a valu de vifs applaudissements de la part de l’assistance.

            C’est ensuite Georges Pons qui, au travers d’une conférence très documentée, a présenté la vie de Louis Bessière, maire d’Autignac de 1919 à 1935.

Né le 27 décembre 1876 à Autignac au foyer de Jean Fulcrand (1846-1920) et de Marie Boyer (1840-1923), Louis Bessière suivra des études normales avant d’effectuer son service militaire au 22° Régiment d’Infanterie. Il sera, comme des milliers de Français, « victime » du Décret de Mobilisation Générale du 1er août 1914 et partira au front où il se conduira en homme de devoir, ce qui lui vaudra de recevoir la médaille de Verdun.

Marié à Marie, Bernadette Ouradou (1875-1945), il aura une vie professionnelle marquée par une très grande diversité (propriétaire viticulteur, négociant en produits agricoles et chimiques, agent d’assurances) en sus de ses mandats successifs d’adjoint (1908-1919) et de maire (1919-1935). Il sera promu, le 10 mars 1925, au grade d’Officier du Mérite Agricole.

De son union avec Marie Bernadette Ouradou naitront 3 filles : Germaine (1903-1906), Marie-Louise (1906-1998) et Elisabeth (1909-2005).

Louis Bessière retiré de la vie publique à la suite des élections municipales de l’année 1935 décèdera le 7 mars 1940 dans sa maison de la rue du Bon Conseil. 

La réunion mensuelle s’est terminée autour d’un verre de l’amitié dans l’attente de la rentrée du mois de septembre. 

Marc Cassot Autignac.jpg

Fête du foot appréciée malgré un temps menaçant

Le parcours a été très suivi.jpgDernièrement, l’Olympique Autignac a organisé la traditionnelle fête du foot sous un ciel menaçant qui a empêché le bon déroulement du programme établi pour la journée.

Le matin devant la salle polyvalente, ce sont de nombreux cyclistes amateurs qui ont pris le départ pour arpenter les sentiers traversant la garrigue. Balisés pour l’occasion, les 2 parcours permettaient aux plus petits de profiter d’un chemin « allégé » tandis que les adultes pouvaient s’essayer à un parcours bien plus endurant, bénéficiant aussi du ravitaillement prévu et mis en place à des endroits stratégiques dudit parcours.

A l’arrivée, les enfants ont été récompensés par une remise de médailles et de quelques gadgets gracieusement offerts à l’Olympique par le service du sport des instances départementales.

Pour l’après-midi, le match amical initialement prévu entre l’équipe locale et celle de Murat-sur-Vèbre a été annulé en raison des intempéries ce qui a aussi obligé à procéder à l’annulation de la démonstration de l’école de foot à la mi-temps. 

Toutefois, la soirée a été maintenue à la salle polyvalente autour d’un excellent repas dont le plat de résistance, une macaronade, a été apprécié par tous dans un climat de convivialité. 

10/06/2013

Conseil municipal

Le conseil municipal se réunira en session ordinaire le lundi 10 juin 2013 à partir de 21 heures dans la salle du conseil de la mairie. A l’ordre du jour :

-          Approbation du procès-verbal de la séance du 16 avril 2013 ;

-          Présentation du PADD ;

-          Extension de compétences de la communauté de communes au SPANC ;

-          Représentativité au sein de la communauté de communes au 1er mars 2014 ;

-          Programmes éclairage public 2013 : demande de subventions Hérault Energies ;

-          Programmes maitrise énergie 2013 : demande de subventions Hérault Energies ;

-          Collège Le Cèdre : participation fournitures scolaires rentrée 2013/2014 ;

-          Avenant Convention d’occupation du domaine public : café du Commerce ;

-          Proposition d’achat de la cour du Marché Couvert ;

-          Acquisition parcelles Section D 976-977-978 et 979 ;

-          Ressources humaines : recrutement personnel saisonnier ;

 

-          Questions diverses. 

07/06/2013

Le PADD, pièce centrale dans l'élaboration du PLU

Le PADD met l'accent sur l'avenir de la commune.jpgPar une délibération en date du 6 août 2012, le conseil municipal de la commune prescrivait l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme et mandaté, pour ce faire, le bureau d’études Urban Project, basé à Montpellier, pour un montant de 29 040,00 € HT.

Défini avec insistance par les membres du cabinet d’études comme étant la « pièce centrale dans l’élaboration du PLU » ou encore le « document d’incidence pour la suite », le débat autour du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) n’a pas été très suivi lors du dernier conseil municipal puisque le quorum n’était pas atteint.

En effet, ils n’étaient que 7 élus sur 15 en exercice à assister à ce débat « à incidence » pour la concrétisation de ce document politique exprimant les objectifs et projets de la commune en matière de développement urbanistique à l’horizon de 10 à 15 ans.

Le bureau d’études mandaté a, en lien avec le comité de pilotage, identifié plusieurs enjeux pour la commune et en a dressé un constat simple au niveau de l’urbanisation du futur qui ne devrait pas dépasser « 5 à 6 hectares de construction pour les 10-15 ans à venir » d’après un membre du bureau d’études.

Le PADD tel que présenté par le cabinet Urban Project s’oriente autour de 5 principales problématiques.

La première consiste à mieux maitriser les déplacements et la circulation notamment en désenclavant l’ouest du village par une liaison est-ouest ou en structurant une offre de stationnement.

La seconde consiste à impulser le réinvestissement urbain en préservant les espaces dits de respiration ; en réappropriant les terrains de l’ancienne cave ; en requalifiant les espaces publics ou en conservant et valorisant les commerces et services du centre-ville.

La troisième orientation principale du PADD nécessite de valoriser et de préserver les composantes environnementales et agricoles en faveur d’un cadre attractif et d’une dynamique écologique. Cela passe en valorisant la « trame verte » et la « trame bleue » ; en proposant une gestion adaptée des espaces agricoles ; en incitant à une agriculture durable et raisonnée ou encore en prévoyant une capacité d’accueil en relation avec les réseaux et les ressources naturelles.

La quatrième orientation relevée par le bureau d’études préconise de conserver le patrimoine et le paysage en tant que marqueur identitaire, notamment en révélant le patrimoine architectural ; en structurant et aménageant les entrées de ville ; en préservant une perception qualitative de la silhouette du village ou encore en accroissant l’attractivité touristique.

La cinquième et dernière orientation du PADD consiste à accompagner le développement et à répondre aux besoins identifiés. Cela passe par la définition de la limite de l’enveloppe urbaine, par le développement d’une offre d’habitat diversifiée et qualitative pour répondre aux urgences d’équilibre social ou encore par l’offre d’un espace fonctionnel pour les artisans qui souhaitent rester sur la commune. 

En fonction de ces orientations bien définies du PADD, sera élaboré dans les mois à venir un règlement ainsi qu’un plan de zonage pour définir les futures zones à urbaniser avant que ne soit arrêté le projet de PLU qui sera soumis à enquête publique et approbation du conseil municipal. 

05/06/2013

Fête du foot ce samedi 8 juin

Olympique Autignac.jpgComme chaque année, l'Olympique Autignac organise la fête du foot ce samedi 8 juin 2013 à partir de 9 heures autour d'un parcours de VTT ouvert à tous avec une modique contribution de 2 € pour les adultes et de 1 € pour les enfants.

A 12 heures, un stand de restauration rapide et de buvette sera tenu à la salle polyvalente avant le coup d’envoi, à 16 heures, du match amical entre l’Olympique Autignac et l’équipe de Murat-sur-Vèbre. A la mi-temps, l’école de foot effectuera une démonstration.

A 19 heures débutera un apéritif mêlé à un spectacle de baby-gym avant le coup d’envoi du repas dont le menu est le suivant : crudités-charcuterie ; macaronade à la viande ; fromages ; dessert ; café et vin compris pour un prix de 12 euros pour les adultes et de 8 euros pour les enfants de 4 à 10 €. 

Les inscriptions se font chez les commerçants ou au 06.18.92.82.50.

04/06/2013

Réunion mensuelle autour de Louis Bessière, maire de 1919 à 1935

Louis Bessière, maire de 1919 à 1935.jpg          L’association « Mémoire d’Autignac » organise sa réunion mensuelle ce samedi 8 juin 2013 à partir de 17 heures à la Salle des Fêtes.

     Après quelques informations relatives à l’association exposée par le président sera exposé un dossier majeur en cours de traitement par le secrétaire avant que Georges Pons n’expose la vie et l’œuvre de Louis Bessière, maire d’Autignac de 1919 à 1935. 

        Un verre de l’amitié clôturera cette réunion, la dernière avant les Journées du Patrimoine des 14 et 15 septembre. 

02/06/2013

Journées "Portes Ouvertes" au domaine Balliccioni

Journées portes ouvertes appréciées autour d'un verre.JPG          L’affluence était au rendez-vous en ce week-end « portes ouvertes » organisé par le domaine Balliccioni dans le but de faire (re)découvrir des vins qui, bien qu’à consommer avec modération, permettent de passer d’agréables moments.

          Toujours avec un franc sourire et une convivialité qui les caractérisent et sous les merveilleuses peintures de David Saisset, aux couleurs de la tauromachie et de la corrida, Véronique et André Balliccioni ont reçu leurs convives pour une dégustation des cépages traditionnels de l’appellation Faugères : syrah, grenache, carignan, mourvèdre, cinsault …

            Dans la cave et au milieu des cuves, étaient aussi présents pour faire profiter des joies de la dégustation, le domaine Flamand Delétang (Indre et Loire), récemment médaillé d’or pour leur vin blanc sec « Les petits Boulay » de 2011, et le domaine Semper (Pyrénées-Orientales). 

            Le vignoble du domaine Balliccioni existant depuis 1998 à Autignac, d’une superficie de 13 hectares et majoritairement implanté sur des sols schisteux et argilo-calcaire, est cultivé de façon raisonnée et respectueuse de l’environnement. 

Vins du domaine Balliccioni.jpg