Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2012

Bon cru pour la fête locale 2012

La fête du village est réussie pour 2012.JPG            La fête locale 2012 restera dans les mémoires comme à l’accoutumée, réussie. Aucun incident n’est à déplorer, ce qui encourage le comité des fêtes à poursuivre son action l’année prochaine. A noter que 2 vigiles avaient été missionnés pour surveiller la place Jules-Ferry et ses alentours.

            Le loto du premier soir n’a fait que des heureux, tout comme les 2 soirs de musique, autour des orchestres Abyss et Bernard Becker. Enfin, pour le quatrième et dernier soir, l’orchestre Sud Music a accompagné le traditionnel repas qui a été apprécie par les participants.

            Au vu de ce constat, l’association « Autignac en fête »  tient à remercier l’ensemble des personnes qui y ont participé.

             Avant et après la fête, un grand nombre de personnes se sont investies pour sortir et installer l’estrade, malgré la pluie, mais aussi pour la défaire et la rentrer dans l’entrepôt situé dans les caves Jourfier.

            Durant la fête, ce sont principalement les jeunes de la commune qui ont assuré le service au bar, dans le camion pizza ou encore au stand grillade, et ces derniers n’ont pas chômé lorsqu’il fallait assurer le nettoyage de la promenade le matin, animer et organiser le loto, la journée des enfants, ainsi que servir le repas.

            L’association « Autignac en fête », présidée depuis peu par Jacques Eliez tient aussi à remercier la municipalité pour son aide, ainsi que toutes les personnes qui ont prêté ou donné du matériel, les sponsors qui ont permis la création de tee-shirts ou encore l’élaboration du programme distribué lors du tour de ville.

            Enfin, sont à remercier les Autignacois, enfants et adultes, les habitants d’autres communes et les estivants pour leur assiduité sans laquelle rien n’aurait été réussi.

            Le millésime 2012 étant déjà terminé, « Autignac en fête » réfléchit déjà à la cuvée 2013, et celle-ci s’annonce très prometteuse !

Un 2ème casse-croûte vigneron réussi

Un 2ème casse-croûte vigneron apprécié..JPG            Pour le 2nd casse-croûte vigneron de la saison estivale, « Le Jardin de Marie » a organisé une dégustation autour des vins du domaine des Prés Lasses, implanté dans la commune depuis 1999, date du premier millésime.

            Sous la responsabilité de Boris Feigel, ce domaine reconverti en agriculture biologique produit des vins de gastronomie, qui gagnent à vieillir, et s’exprimant avec finesse et complexité.

            Lors de ce casse-croûte vigneron, les participants ont donc pu déguster ces vins rouges, rosés ou blancs en accompagnement d’assiettes gourmandes composées d’huitres, de fromages ou encore de charcuteries de Lacaune qui ont régalé Autignacois et estivants, déjà prêts à recommencer.

27/07/2012

Casse-croûte Vigneron

Casse croute Vigneron au ''Jardin de Marie''..jpg            Le « Jardin de Marie » et le domaine des Prés lasses vous convient à un casse-croûte vigneron qui aura lieu dans un cadre agréable, le dimanche 29 juillet, à partir de 11 heures jusqu’à 14 heures.

            Les assiettes composées de charcuteries de Lacaune, de fromages divers, d’huitres ou encore de poulpes accompagneront la découverte de la gamme des vins blancs, rosés, rouges de ce domaine.

            Dégustation gratuite. Assiette gourmande : 5 euros. Pour plus de renseignements : 04.67.37.36.87.

Collecte de sang

logo_don-du-sang[1].jpg            L’amicale des donneurs de Sang Autignac-Saint-Geniès organise une collecte de sang le mercredi 1 août de 15 heures 30 à 19 heures 30, dans les locaux de la Salle des Fêtes.

            Il est à rappeler que le don du sang est un geste simple, et qu’une simple transfusion peut permettre de sauver des vies. Il est donc plus que jamais nécessaire de se mobiliser, car chaque année, des milliers de personnes meurent, faute de sang à leur transférer.

            Ne restons pas sourds aux appels, soyons solidaires, agissons !

20/07/2012

Un obus non désamorcé dans la maison Bessière

La maison Bessière, avec en médaillon Fulcrand (à gauche) et Louis (à droite)..jpg             La rumeur s’est très vite répandue, et s’est avérée vraie lorsqu’a été confirmée la présence d’un obus à l’intérieur de la maison de la famille Bessière, vendue depuis quelques temps.

            Cette demeure, située au sommet de l’avenue de l’Egalité, était fermée depuis plusieurs décennies, et n’avait donc plus fait l’objet de remue-ménage. Mais, au cours de leurs travaux dans la maison, les nouveaux propriétaires ont découvert un obus non désamorcé, présentant de fait un danger non négligeable pour eux, ainsi que pour le voisinage.

            Une équipe de gendarmerie et une autre de pompiers ont été dépêchées sur place, avant que le lundi 16, le service de déminage n’intervienne pour désamorcer et détruire l’obus, qui datait sans aucun doute de la Première Guerre mondiale, puisque Fulcrand et Louis Bessière, frères et enfants de cette maison, avaient été mobilisés en 1914.

            Historiquement, cette maison avait été achetée dans les années 1880 par Fulcrand Bessière, épicier et son épouse Marie Boyer pour y déménager leur foyer vivant initialement rue de la Fontaine.

            Dans les mémoires, les 2 plus illustres membres de cette famille restent encore Louis (1876-1940), maire de la commune de 1919 à 1935, et Fulcrand (1872-1927), docteur en médecine qui exerça sa profession dans cette maison.

            Ces 2 frères avaient été mobilisés pour le combat en 1914-1918, ce qui explique la présence de cet obus qui après tant d’années, a été découvert, en faisant plus de peur que de mal … Heureusement !

Séance de dédicaces à la bibliothèque municipale

Georges Pons a dédicacé son abécédaire du village.JPG            Dernièrement, Georges Pons, amoureux de la commune et autour de « L’abécédaire du village d’Autignac » a dédicacé son premier recueil de nouvelles dans lequel il raconte avec délectation, ses propres souvenirs autour de ses parents et grands-parents.

            Nombre de souvenirs racontés dans ce livre sont issus de la rue Saint-André, où il réside l’été et qui lui a permis de s’attacher à ce village qu’il apprécie plus que quiconque.

            Publié par les éditions Persée, ce livre est illustré par ses soins, et la couverture représentant une toile de peinture est de la main de son épouse, qui l’a accompagné durant la séance de dédicaces.

            Recueil de passion, ce livre permet de partager des souvenirs pour que personne n’oublie « les senteurs et les plaisirs d’un temps révolu », comme le dit si bien le résumé de son livre.

            Avec 26 nouvelles, et plus de 250 pages, Georges Pons assure aux lecteurs une véritable cure d’émotion au travers de ce livre qui est devenu aujourd’hui, le premier parlant si bien d’Autignac.

            Pour se procurer un exemplaire parmi les quelques livres encore disponibles, contacter le 06.20.11.74.70. Prix du livre : 15 €.

Casse-croûte Vigneron apprécié

Casse-croute vigneron apprécié pour sa diversité..JPG             Dernièrement, a été organisé dans le centre du village un casse-croûte vigneron par « Le Jardin de Marie » qui a proposé à la dégustation une gamme de vins désalcoolisés à 9°.

            Dans un cadre agréable, à l’abri de la chaleur, les participants ont pu déguster avec modération ce vin, accompagné d’assiettes composées de produits du terroir dont pélardons, huitres, charcuteries de Lacaune …

            De 10 heures à 14 heures, la diversité des produits a été appréciée, et cette animation fut une réussite qui en appelle d’autres très prochainement.

 

Embellissement du village

Propreté retrouvée pour le coin situé à l'arrière de la Salle des Fêtes..JPG            L’action de la commission cadre de vie, menée par Laure Sylvestre, adjointe, poursuit son action d’embellissement dans le centre ville, avec dernièrement, la démolition des WC publics, situés à l’arrière de la Salle des Fêtes.

            Devenus insalubres et troublant l’hygiène du quartier, ils ont été littéralement démolis au profit d’une plate-forme enjolivée par du mobilier urbain fleuri, donnant sur le ravin qui s’écoule dessous.

            A la veille du ramassage des ordures ménagères, les conteneurs verts ou jaunes peuvent être installés là, laissant la rue sans encombrement.

14/07/2012

Casse-croûte Vigneron

Casse croute Vigneron au ''Jardin de Marie''..jpg            Au centre du village, « Le Jardin de Marie » et la société Diet Wine vous proposent  une dégustation de 10 heures à 14 heures, le dimanche 16 Juillet, dans un cadre très agréable, face au « Jardin de Marie ».

            Les assiettes composées de produits du terroir accompagneront la découverte de la gamme de vins désalcoolisés à 9°.

            Dégustation gratuite. Les assiettes sont au prix de 5 €. Pour plus de renseignements : 04.67.37.36.87.

Sortie du livre de Georges Pons

Georges Pons, amoureux de ses racines..jpg            Bien que n’étant pas né à Autignac, mais à Narbonne, Georges Pons a toujours gardé dans son cœur le merveilleux village de ses parents et grands-parents, qu’il a toujours fréquenté et apprécié, plus que quiconque.

            Ses nombreux souvenirs d’enfance, issus majoritairement de la rue Saint-André qu’il a côtoyé au fil des décennies, lui ont permis aujourd’hui d’écrire un livre dans lequel il les raconte avec passion et amour, et les partage pour que personne n’oublie dans le futur, « les senteurs et les plaisirs d’un temps révolu ».

            Sous la forme d’un abécédaire, il a voulu rendre hommage à ces gens, ces évènements et ces lieux qui ont forgé ses propres mémoires.

            Ainsi, à l’occasion de la sortie de son livre intitulé « Abécédaire du village d’Autignac », Georges Pons, fervent amoureux et défenseur de ses racines terriennes, proposera une séance de dédicaces dans les locaux de la bibliothèque municipale, le mercredi 18 juillet, de 16 heures à 18 heures.

            Le prix du livre est de 15 €. Pour plus de renseignements, contacter le 06.20.11.74.70.

Réouverture du tabac-presse

M et Mme Perrier, nouveaux propriétaires.JPG           Hier, jeudi 12 juillet, le tabac-presse de la commune a rouvert ses portes, sous la gérance de Monsieur et Madame Perrier, après plusieurs mois de fermeture.

            Les nouveaux propriétaires précisent toutefois que les jeux à gratter ainsi que le loto seront disponibles dans environ 1 mois. Malgré cette provisoire absence, les mêmes services sont proposés aux clients.

            Les horaires d’ouverture sont les suivantes pour la saison estivale : du lundi au samedi, de 7 heures 30 à 12 heures 15 et de 16 heures 30 à 19 heures 30. Le dimanche, le magasin sera ouvert de 8 heures à 12 heures 15, et de 17 heures à 19 heures 30.

            A partir du 15 septembre toutefois, le tabac-presse sera fermé le lundi, ainsi que le dimanche après-midi.

13/07/2012

Programme détaillé de la Fête locale

            Hier soir, jeudi 12 juillet 2012, ce sont environ 300 personnes qui se sont réunies sous les platanes et le chant des cigales de la Promenade, pour participer au loto.

            A partir de ce soir, le rythme prend le dessus et la musique va embraser la place Jules-Ferry durant 2 soirs.

Vendredi 13 Juillet 2012 :

- 18 heures 30 : « Zumba » avec Studio Fit : animation mélangeant danse et fitness sur des musiques latines et festives.

- 19 heures 30 : Apéritif concert.

- 22 heures : Grand bal animé par la formation Bernard Becker.

Samedi 14 Juillet 2012 :

- De 15 heures à 18 heures 30 : Jeux d’enfants - Concours de boules au boulodrome municipal en doublette montée.

- 18 heures 30 :Danse des sucettes, autour de la chorégraphie de Michel Telo : « Ai se eu te pego. ».

- 19 heures : Mini pop-star Autignacoise, durant laquelle les enfants pourront chanter ou jouer d’un instrument …

- 22 heures : Grand bal avec l’orchestre Abyss.

Dimanche 15 Juillet 2012 :

- Début de soirée avec la chorale « La Cantilène » ;

- Apéritif suivi d’un spectacle et d’une soirée dansante avec l’animation « Sud Music »

- Repas.

L'Olympique Autignac recrute

L'Olympique Autignac recrute pour 2012-2013..jpg            A l’occasion de la saison 2012-2013, l’Olympique Autignac a décidé de reconduire l’encadrement d’enfants de 5 à 7 ans au sein d’une équipe de débutants (U6).

            Pour cela, les enfants intéressés par la pratique du ballon rond sont priés de se faire connaitre auprès de Jean-Paul Pullara, président de l’Olympique, au 06.84.30.64.54, ou auprès d’Evelyne Da Costa, au 06.18.92.82.50.

            Enfin, pour encadrer et mener les entrainements de cette jeune équipe, l’Olympique Autignac recherche activement une personne bénévole, disponible les mercredis après-midis.

 

12/07/2012

Travaux à l'école

Le mur de la salle informatique sera renforcé..jpg            Avec les vacances, les locaux publics de la commune font l’objet de vifs réaménagements, notamment la salle informatique de l’école qui est en plein chantier.

            Autrefois cantine scolaire, cette salle fermée grâce à des fenêtres fixes était devenue dès le début des années 2000 une salle informatique, pour que les élèves de l’école communale puisse s’initier dès le plus jeune âge à une pratique formatrice en informatique.

            Les grandes portes vitrées avaient alors été doublées de contreplaqué. Pour ces vacances d’été, la municipalité a engagé des travaux qui permettront le cloisonnement de ce mur en briques, pour une meilleure isolation, et une meilleure sécurité, compte tenu des objets présents dans cette salle.          

            Comme en témoigne la photographie, l’ancien mur a été intégralement enlevé pour être remplacé par un mur plus solide, avant la fête locale, pour que l’école communale ne fasse l’objet d’intrusions fâcheuses.

IMG00304-20120709-1853.jpg

10/07/2012

La fête approche !

            Si la fête du village est pour tous l’occasion de s’amuser sans compter, et de profiter des joies de l’été, il faut bien préciser qu’elle donne lieu chaque année à de nombreux préparatifs qui, avant le jour J, sont destinés à parfaire les festivités à venir.

Montage de la scène.jpg            Ainsi, les aménagements de la Promenade, lieu de la fête, ont débuté le jeudi 5 juillet, en présence d’un grand nombre de jeunes, venus aider au montage de la scène, non difficile mais complexe, vue la précision attendue au niveau de la structure métallique. La pluie est toutefois venue perturber cette soirée, et le rendez-vous a été donné le lendemain, pour la continuation du montage.

            La scène une fois installée, l’association « Autignac en fête » a vérifié l’intégralité des guirlandes colorées, installées d’arbre en arbre, avant que quelques équipes ne soient formées pour le collage des affiches ainsi que pour la distribution des programmes dans plusieurs commerces de villages alentours.

            Novation cette année, le traditionnel tour de ville, animé par la « Banda Bébert » a eu lieu avant la fête, pour plusieurs raisons pratiques pour le comité des fêtes.

Le tour de ville a animé le village grâce à la peña..jpg            Les Autignacois ont donc pu avoir un avant-gout de fête, grâce à cette animation musicale appréciée. Celle-ci était aussi accompagnée d’un char empli de buis frais qui a été d’une grande utilité en fin de parcours pour les non adeptes de la marche à pied, ayant souffert sur ce circuit assez long, rendu rude par la chaleur quasi-caniculaire et les apéritifs gracieusement offerts par quelques habitants.

            Désormais, les bars ont été installés sur la rue longeant les écoles communales. Les forains continuent d’installer leurs manèges. Tout sera donc bientôt fin prêt pour recevoir les petits et les grands qui vont pouvoir profiter durant 4 jours de fête … à ne rater pour rien au monde !

03/07/2012

La célébration de la Fête Nationale à Autignac, en 1881

La Fête Nationale, union de tous les Français dès 1880..JPG            Alors que la commune d’Autignac s’apprête, durant sa fête locale à célébrer la Fête Nationale du 14 Juillet, il est intéressant de voir comment cette dernière était accueillie en 1881, c'est-à-dire il y a 131 ans …

            Mais avant de comprendre l’engouement du conseil municipal en 1881, il faut analyser l’Histoire de France et la proposition de loi du député Benjamin Raspail, déposée le 21 mai 1880, tendant à adopter le 14 juillet comme jour de Fête nationale, commémorant à la fois la prise de la Bastille (14 Juillet 1789) et la Fête de la Fédération (14 Juillet 1790).

            Cette loi historique, signée par 64 députés sera adoptée par l’Assemblée nationale le 8 juin et par le Sénat le 29 juin, avant d’être promulguée le 6 Juillet 1880 en précisant que « La République adopte le 14 Juillet comme jour de Fête nationale annuelle ».

            Rien n’est précisé dans les archives municipales pour la Fête du 14 Juillet 1880 mais, pour 1881, l’évènement est vivement fêté. En effet, le lundi 4 juillet 1881, le conseil municipal s’est réuni dans les locaux de l’ancienne mairie, sise Place Intérieure, plus connue aujourd’hui sous le nom de Place de l’Eglise, et ce, sous la présidence d’Alban Pastre, maire depuis 1878.

            Lors de cette séance, Messieurs Marc Bonnet, Justin Bouffard, Xavier Bouffard, François Boussac, Marc Foulquier, Jean-Louis Galzy, Julien Gély, ainsi que le maire Alban Pastre étaient présents et tous étaient réunis en vertu d’une circulaire préfectorale en date du 20 juin 1881, relative à la Fête Nationale du 14 juillet.

            Le procès-verbal de cette séance, toujours conservé aux archives municipales, prouve la politique très républicaine de ces conseillers municipaux, vue la formule d’admiration employée vis-à-vis de la célébration de la Fête Nationale.

            Il est en effet écrit : « qu’il importe de donner le plus grand éclat possible à la fête nationale du 14 Juillet, dont l’anniversaire rappelle les glorieux souvenirs de la Liberté conquise, et l’union de tous les Français devenus égaux dans un même esprit de justice, de concorde et de fraternité ».

            En conséquence, le conseil a délibéré à l’unanimité qu’une somme de 300 Francs soit prise sur les fonds disponibles du Budget additionnel de l’exercice 1881, afin que soit financé l’achat de drapeaux, pétards, feux de Bengale, pièces d’artifices, lanternes vénitiennes et que soient payés les musiciens d’un bal champêtre, donné pour l’occasion et offert aux Autignacois par la municipalité d’Alban Pastre.

02/07/2012

Le programme de la fête locale

La Promenade, cadre idéal pour la fête locale..JPG             Comme chaque année, c’est sur la Promenade que sera organisée la traditionnelle fête du village par l’association « Autignac en fête », qui avant l’amusement, espère que beaucoup de personnes se mobiliseront à l’occasion du montage de la scène, le jeudi 5 juillet à partir de 18 heures, sur la Promenade.

            Pour la première fois cette année, le Tour de Ville ne se produira pas à la suite de la fête mais bien avant, à savoir le dimanche 8 juillet. Ce dernier aura lieu avec la peña « Banda Bébert ».

            La fête de l’année 2012 débutera le jeudi 12 juillet, avec dès 21 heures, le loto d’Autignac en fête. Au programme, 30 parties dont 5 double-quines et 5 cartons pleins.

            Le vendredi 13 juillet, premier soir de musique et de danse, sera rythmé par l’orchestre Becker. Un apéritif aura lieu en début de soirée, avant le début du bal.

            Le samedi 14 juillet, jour de Fête Nationale, aura lieu au boulodrome municipal un concours de pétanque, tandis qu’à la Promenade seront installées des structures gonflables pour les enfants, qui pourront aussi profiter des ateliers maquillage et de maquillage, ainsi que de nombreux autres jeux …

            En soirée, certains enfants inscrits préalablement pourront chanter ou jouer d’un instrument, avant la danse des sucettes, réalisée avec l’orchestre Abyss qui animera l’intégralité de la soirée.

            Enfin, le dimanche 15 juillet, dernier soir de fête, aura lieu le repas sur la Promenade, avec en première partie de soirée quelques chants de La Cantilène, suivis de l’animation et de la soirée dansante guidée par Sud Music.

"Cure de jouvence" pour le stade

L'accès au stade est interdit jusqu'au 31 décembre.JPG            Les travaux de réhabilitation du stade municipal sont achevés, et l’on a désormais plaisir à regarder cette étendue verte, qui n’avait pas été d’actualité depuis un bon moment.

            Défendu bec et ongles par Evelyne Da Costa lors des séances du conseil municipal, le stade a été réaménagé de façon intégrale grâce à une subvention non négligeable accordée par le Conseil Général de l’Hérault.

            Le terrain municipal destiné à l’Olympique Autignac bénéficie à présent d’un système d’arrosage automatique, qui permettra de maintenir la pelouse dans un bon état.

            Et, pour garantir ce  parfait état pendant quelques années, rien de mieux qu’une « cure de jouvence » pour le stade dont l’accès a été interdit par arrêté municipal jusqu’au 31 décembre 2012 inclus.

            Désormais, c’est la remise en état du grillage qui va être entreprise. A noter que pour une partie de la saison 2012-2013, les équipes de vétérans, Première division et U6 (débutants) s’entraineront et disputeront leurs matchs sur le terrain municipal de la commune de Saint-Geniès-de-Fontedit.

La kermesse pour annoncer les grandes vacances

Sourires à l'approche des vacances d'été.JPG            La kermesse de l’école est véritablement le premier signe révélateur des vacances d’été qui, de jour en jour, deviennent une réalité dans l’esprit des enfants.

            Devenu traditionnel, ce moment de distraction permet aux instituteurs, aux élèves et aux parents de se retrouver dans un cadre totalement différent de celui du reste de l’année, et de s’amuser autour de la corde à grimper, des jeux d’adresse et des jeux de balles qui connaissent toujours le même succès, ou encore sur le tracé routier qui permet d’initier les enfants au code de la route … en trottinette.

            Les bénéfices obtenus lors de cette kermesse, grâce à la vente de gâteaux et de boissons, ainsi que la vente de tickets permettant aux enfants de profiter des jeux permettront à l’école de financer une part de ses projets pour l’année scolaire 2012-2013.

            Comme chaque année, le personnel enseignant a pris part à la bataille d’eau face à de nombreux enfants ayant à cœur d’en découdre gentiment et poliment à la suite de l’année passée.

            A noter que c’est durant la kermesse que la municipalité d’Autignac a remis à chaque élève entrant en classe de 6ème, un dictionnaire pour les récompenser de leur scolarité passée, mais aussi pour les encourager à persévérer dans la voie de la réussite, jusqu’au brevet des collèges, qu’ils présenteront en 2016. Ce précieux ouvrage leur sera indispensable au collège.