Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2011

L'abbé Michel, "curé électrique" est décédé.

L'abbé Michel, prêtre de la commune de 1951 à 1970.jpg            La commune se réveille en ce dimanche en apprenant le décès de Roger, Marcel, Marie, François, Charles, Abel MICHEL-PEYRE, plus connu sous le vocable d’abbé Michel.

            Né le 15 août 1914, jour de la fête de l’Assomption, il deviendra curé de la commune de Fos avant d’être nommé à Autignac le 1er juillet 1951, et d’y être investi le 29 juillet à 16 heures devant un parterre de religieux et d’élus municipaux, désireux de connaitre celui qui allait devenir une figure emblématique du village durant près de 20 ans, connue de tous les Autignacois.

            Surnommé le « curé électrique », l’abbé Michel va entreprendre dès sa nomination à Autignac de nombreux travaux au presbytère, qu’il réhabilitera de façon conséquente, en y installant l’eau et surtout les WC avec fosse sceptique particulière, ce qui est une innovation pour l’époque. Au niveau de l’église et du bâtiment, il se chargera de mettre en place l’éclairage, la volée électrique pour les cloches, l’installation de chauffages par infrarouges.

            Innovation majeure, le 1er mai 1955, date à laquelle sonnera grâce à lui pour la première fois l’angélus de façon automatique.

            La commune lui doit aussi l’achat des santons aujourd’hui installés dans l’église, l’inauguration de l’oratoire en l’honneur de Ste Bernadette à l’entrée du village, l’achat aux Ateliers de moulage des Musées Nationaux au Louvre de la croix du Christ encore placée derrière l’autel de l’église, ainsi que la mise en place successive d’harmoniums électriques.

            Il restera historiquement lié à la modernisation des installations de l’église et figurera à jamais dans les mémoires de la commune et dans la liste des personnes qui auront marqué la commune. Le film de Pierre Cans, tourné dans les années 1950 à Autignac, immortalise sa popularité dans la commune, lorsqu’il est filmé autour de nombreux paroissiens en soutane noire.        

            Remplacé par l’abbé Bauducel en juin 1970, il partira rejoindre la paroisse de Montblanc où il s’est éteint dans la soirée du vendredi 9 décembre. Ses obsèques religieuses auront lieu le lundi 12 décembre 2011 à partir de 15 heures en l’église de Montblanc.

L'abbé Michel, prêtre de la commune de 1951 à 1970 (2).jpg

L’abbé Michel, prêtre de la commune de 1951 à 1970, dans le film de Pierre Cans.

Les commentaires sont fermés.