Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/05/2011

Fête du foot 2011

Olympique Autignac.jpg            L’Olympique Autignac organise la traditionnelle fête du foot le Samedi 11 Juin 2011 à partir de 10 heures au boulodrome municipal.

            De 10 heures à 12 heures, les enfants de 5 à 7 ans pourront découvrir le foot et le fameux ballon rond, avant de pouvoir se restaurer autour du snack qu’ouvriront les bénévoles, avec boissons, sandwichs, frites …

            A partir de 14 heures, un concours de pétanque sera organisé pour les adultes, moyennant la modique somme de 2 €uros. Puis, à 19 heures débutera l’apéritif avec une démonstration de l’activité Baby-Gym sur le parvis de la salle polyvalente.

            A 20 heures, l’Olympique Autignac organise un repas dans la même salle, avec une animation par DJ Vince. Les inscriptions pour le repas se font chez les commerçants avant le 6 Juin. Le tarif pour le repas est de 12 €uros pour les adultes et de 8 €uros pour les enfants.

Des artistes pour la récolte de 14 000 €uros contre le cancer

Remise de 14 000 € au professeur Pujol par des Muratais et Autignacois.JPG            De multiples professionnels de la musique et de la chanson avaient répondu présent à l’invitation de M. Lucien Cros, président du Comité des Battages de Murat sur Vèbre, et de l’amicale des donneurs de sang Autignac-Saint Génies, qui a organisé cette journée en collaboration avec le professeur Henri Pujol, assisté d’Yves Duchene tous deux responsables de la Ligue contre le Cancer.

            Ce concert d’église suivi d’un apéritif à la salle du Petit Train a été programmée en souvenir de José Texeira et Françoise Cros, chers disparus du Comité des Battages.

            A l’église, le régisseur Béberd, responsable des animations JB Star annonçait les morceaux joués. Le comité des battages ainsi que son président souhaitent remercier chaleureusement les artistes présents, à savoir Claude Sendat à la batterie, Georges Saboureau à la guitare, Gilles Pellegrini, Tony Bram’s et Béberd à la trompette, Jean-Michel Cazenave et Béa aux claviers, Béa, Bernard Becker, les Jumeaux, Franck Malbert, Patrice et Denis, Eric Périer, Romane, José Ruby au chant.

            Aussi, le Comité des Battages souhaite remercier Gilles Arzens directeur musical de l’orchestre René Coll, pour sa présence, ainsi que Patrick et Michel en charge de la vidéo. La sonorisation, fournie par Béberd et Franck Malbert, et le système vidéo par Tony Bram’s ont permis de donner une meilleure qualité au son produit.

            L’apéritif a ensuite été animé par la pena dirigée par Olivier Fabre, avant que ne se rajoutent à l’animation Laurent Michelotto et Jean-Luc Vicente. En résumé, un message d’espoir pour cette journée de solidarité sans cachet pour les artistes, ni factures à régler au fournisseur du buffet. La recette s’est élevée à 14 000 €uros, de quoi permettre à la lutte contre le cancer d’avancer.

            Cette somme a été remise le 24 mai 2011 au Professeur Henri Pujol, au centre Val d’Aurelle à Montpellier par une délégation fière du don qu’elle apportait pour que la recherche contre le cancer ne cesse ses investigations constantes.

25/05/2011

"Mémoire d'Autignac" au fil du temps

Mémoire d'Autignac.jpg            Samedi 21 mai avait lieu la réunion mensuelle de l’association « Mémoire d’Autignac », à laquelle ont participé près de 80 personnes, venues écouter les exposés du mois ou encore venues là pour passer un agréable moment de détente avec les anciens de la classe.

            Guy Ricard a raconté la lente évolution des courants d’eau qui bordent le village à savoir l’Orb et le Libron, alimentés tous deux grâce aux apports considérables de la commune sur chacun de ses versants. Le versant Est alimente le Libron tandis que Taurou, à l’ouest de la commune, alimente l’Orb, qui termine lui aussi sa course dans la mer Méditerranée.

            Avec son analyse réalisée sur le terrain, et croquis à l’appui, il a su exposer avec savoir l’histoire et les caractéristiques de ces fleuves côtiers, dont le débit augmenta fortement lors des dernières fortes pluies du mois de mars dernier.

            Pierre-Marie Libes a ensuite lu à l’assistance le texte d’Emile Cavaillez, écrit pour retracer la longue histoire de la Boule de Neige, association qui permet la pratique de la Longue, plus connue sous le nom de la Lyonnaise, et non de la pétanque.

            Avec ce texte, l’assistance a pu découvrir quelques anecdotes, ainsi que les faits importants de cette histoire, débutée le 26 Août 1928 lors de la déclaration en préfecture. La Boule de Neige remporta aussi de vifs succès et fut même représentée en août 1961, au 35ème championnat de France à Macon par Mrs Arnaud, Brals, Carayon et Sarda.

            Jean-Claude Marchi a ensuite montré sa réalisation technique sur les cavalcades, très nombreuses au cours du siècle dernier. L’association « Mémoire d’Autignac » donne rendez-vous aux marcheurs le lundi 30 mai 2011 à partir de 16 heures 30, derrière la Salle des Fêtes pour une ballade à la découverte des fours à chaux et à plâtre de la commune.

24/05/2011

Conférence de la LPO très appréciée

L'alouette huppée, animal totémique de la commune, protégé par la LPO..jpgL’association « Les Raisins de la Culture », grâce à sa conférence sur les oiseaux, a séduit le public venu écouter le brillant exposé de Micheline Blavier, vice-présidente de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), qui connaissait plutôt bien le sujet et qui a su sensibiliser l’assistance.

Grâce au dévouement des bénévoles de l’association « Les Raisins de la Culture », la LPO a pu présenter différentes espèces d’oiseaux à la salle des Fêtes, avant de présenter les caractéristiques des oiseaux vivant sur le territoire héraultais, que ce soit de la huppe fasciée au faucon crécerellette.

La LPO possède un centre de soins, grâce auquel elle accueille chaque année, des centaines d’oiseaux blessés ou tombés du nid. Elle réalise aussi des inventaires ornithologiques et des diagnostics environnementaux sur l’ensemble du département, afin de préserver de la meilleure façon qu’il soit les volatiles.

A Autignac, un grand nombre d’espèces sont observables, et il est aussi à préciser que l’animal totémique de la commune reste l’alouette huppée, de silhouette ronde et trapue.  Dans le centre du village aussi, il est possible d’entendre les piaillements de la huppe fasciée, ou encore du coucou, espèces visibles tout comme les corneilles, pigeons ou hirondelles qui nichent en cette période de printemps.

17/05/2011

Conférence et réunion mensuelle

*          La réunion mensuelle de l’association « Mémoire d’Autignac »  aura lieu le Samedi 21 mai 2011 à partir de 17 heures dans la salle des Fêtes. 

            Guy Ricard abordera les 2 rivières principales qui bordent la commune à savoir l’Orb et le Libron, s’ensuivra le récit de Pierre-Marie Libes et d’Emile Cavaillès relatif à l’histoire de la Boule de Neige, association permettant aux adhérents de pratiquer la pétanque.

            Enfin, Jean-Claude Marchi proposera une projection vidéo sur les cavalcades dans la commune.

 *          L’association Les Raisins de la Culture organise une conférence sur les oiseaux, le vendredi 20 mai 2011 à partir de 18 heures à la Salle des Fêtes dite Salle d’Autrefois.

             Cette conférence sera animée par Micheline BLAVIER, vice-présidente de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de l’Hérault.

            L’entrée est libre et gratuite, et l’association insiste en réaffirmant qu’il faut « connaitre la nature pour mieux la préserver ».

12/05/2011

"Mémoire d'Autignac" raconte l'école d'Autrefois

Intervention école communale.JPG            Le jeudi 12 mai 2011, l’association « Mémoire d’Autignac » sortait de son cadre habituel et proposait à l’école communale une exposition animée sur le thème de l’école d’Autrefois.

            Très intéressés, les élèves sont venus par groupes à la rencontre de tous ces objets ayant marqués la scolarité de leurs parents, grands-parents voire arrière-grands-parents. Les classes de CP, CE et CM emmenées respectivement par Mme Bellabas, Ladouès et M. Deconchy ont admiré les cahiers d’antan, où aucune faute n’était admise et où l’orthographe n’avait rien de reprochable, alors que l’on vit dans une époque marquée par le langage SMS.

            Manuels scolaires des années 1920, cahiers de dessins, de mathématiques et d’orthographe, les membres de l’association ont pu aussi présenter à ces petits curieux la blouse que portaient les élèves durant la classe ainsi que la médaille au mérite, remise au meilleur de la semaine, et remise en jeu dès la semaine suivante. Les plus dissipés de l’école communale ont pu aussi remarquer que la punition d’aujourd’hui n’était pas si mauvaise en comparaison à celle d’autrefois, caractérisée par le traditionnel martinet ou encore le bonnet d’âne, porté à de nombreuses reprises par certains, au plus grand dam des parents.

             S’en est suivie la présentation des osselets et des toupies avant que certains ne pratiquent pour la première fois, l’écriture à la plume qui a prouvé sa difficulté à une époque où le stylo encre est devenu irremplaçable.

Intervention école communale (3).JPG            Jean-Claude Marchi, professeur de maths du collège de Magalas à la retraite a repris du service lors de l’exposition avec beaucoup de plaisir, en décrivant les longues étapes franchies pour en arriver au groupe scolaire actuel, que les élèves n’ont pas toujours reconnu sur les photos du début des années 1900 vu l’absence de la Promenade, non aménagée à cette époque. A ensuite été projeté au public attentionné un film retraçant la longue vie de cette école, qui a débuté par des complications judiciaires avec l’expropriation des frères Pastre par la municipalité, mais qui est arrivée à recevoir plus d’une centaine d’élèves en plus d’un siècle d’existence.

            Avec photos de classe à l’appui, certains ont pu découvrir les visages du jeune âge de leurs parents et grands-parents, ayant eux aussi été assis sur les bancs de l’école, située sur la place Jules-Ferry, qui avait permis en 1882 de rendre l’école gratuite, laïque et obligatoire.

            De 1900 à 2003, le diaporama projeté a ensuite été soumis aux questions pertinentes de chacun des 5 groupes, avant que l’association « Mémoire d’Autignac » ne les quitte sur la maxime historique de François Rabelais qui affirmait que « L’enfant n’est pas un vase qu’on emplit, mais un feu qu’on allume … ».

Le repas des ainés: un rendez-vous incontournable

Repas municipalité 2011.jpg            Dernièrement, la municipalité a eu l’honneur de recevoir à sa table toutes les personnes de la commune âgées de plus de 60 ans, conviées au traditionnel repas des aînés organisé à la salle polyvalente.

            Certaines personnes trop faibles pour se déplacer mais soucieuses de participer à l’évènement ont pu se faire porter le repas à domicile, pendant que 150 autres convives prenaient part au déjeuner servi par un traiteur.

            Pendant le repas, les ainés ont pu se divertir grâce à une animation musicale de la troupe « Mille et une lady », composée de 4 danseuses et d’une chanteuse, qui a laissé entrer dans la salle une ambiance chaleureuse, pour laisser place à la danse.

            Comme chaque année, les invités se sont retrouvés avec bonne humeur et ont pu partager autour d’un repas en remarquant qu’ils ne sont pas oubliés à Autignac. Une excellente journée  pour tous les participants qui se retrouveront sans aucun doute pour le prochain repas des ainés, préparé tout exprès pour eux, ce qui ne peut en rien se louper !

08/05/2011

Commémoration du 8 Mai 1945

Article 8 mai 1945..JPG            C’est avec beaucoup d’émotion que les personnes ayant répondu à l’appel de Madame le maire ont participé à la commémoration de la Victoire du 8 mai 1945, et à son traditionnel défilé.

            A 11 heures, le cortège emmené par 7 des 15 élus a pris la direction du Monument aux Morts, afin de procéder au dépôt de gerbe au pied de la statue représentant une femme drapée d’environ 2,10 mètres, symbolisant la France et appuyée sur un pilier tronqué représentant un pan de mur en ruine.

            Après le dépôt de gerbe, l’assistance a observé une minute de silence en mémoire des 6 Autignacois disparus entre 1939 et 1945, à savoir Marcel CORDIER, Pierre FIEUZET ( 4 Juin 1940 ), André LAUSSEL ( 5 Juin 1940 ), Roland ARRIBAT ( 8 Juin 1940 ), René ALIBERT ( 8 Novembre 1942 ) et Léon LAUSSEL ( 29 Décembre 1943 ).

              Cette statue, qui a le regard tourné vers l’Est, emplacement géographique du front, a permis a tous lors de la commémoration de se rappeler les horreurs perpétrées durant cette guerre, comme l’a rappelé la lettre lue par le 1er adjoint de M. Gérard Longuet, ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

            Enfin, au cimetière eu lieu le second dépôt de gerbe, avec quelques élus, avant qu’ils ne rejoignent l’apéritif offert par la municipalité au Café du Commerce.

            A Autignac, vivent encore 2 Anciens Combattants de la seconde guerre mondiale: Gaston FRONTIL (95 ans) et Robert PENNA (86 ans).

* Pour lire la lettre du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, cliquer sur le lien ci-après: Lettre de Gérard LONGUET.pdf

 

Monument aux morts.JPG

12:14 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

07/05/2011

Un carnaval 2011 réussi !

Carnaval 30.04.2011.JPG            Comme à son habitude, l’association Jeunesse Autignac a réussi à faire sourire tous les jeunes enfants qui ont pris part au défilé du carnaval, le samedi 30 avril dernier.

            Dans des chars sublimés de papier crépon, aux couleurs de héros de dessins animés comme Némo, l’association avait convié les enfants pour un tour de ville avec au rendez-vous, des kilos de confettis, serpentins et autres accessoires de fêtes, nécessaires pour que la fête se déroule dans les meilleures conditions qu’il soit.

            Princesses, danseuses de flamenco, cow-boys ou encore militaires se sont donnés rendez-vous pour un bon moment entre copains sur les tracteurs de l’association. Arborant les rues du village autour de blagues et autres plaisanteries, les lancés de confettis ont ravi plus d’un, au grand dam des parents qui supportaient bon gré mal gré le phénomène passager de la farce.

            A la fin du défilé, les enfants ont pu se rassasier autour d’un gouter offert par l’association et admirer une animation autour d’un clown plus qu’hilarant. L’après midi s’est terminé autour de jeux, et les enfants se sont tous laissés dans l’attente du prochain carnaval, pour lequel il faudra toutefois attendre une longue année.  

            Des félicitations sont à accorder à l’association Jeunesse Autignac qui se bat chaque année pour que la tradition du carnaval ne disparaisse pas de la commune et pour que les enfants se rencontrent dans un esprit de fête particulier et inoubliable.

06/05/2011

Une réussite pour les élèves: leur jardin !

Un jardin entretenu par les élèves même en période de vacances scolaires..JPG            Lors des derniers conseils de l’école communale, il avait plusieurs fois été question de réaliser en partenariat avec le centre scientifique Cebenna d’Olargues, un jardin potager pour initier les élèves au jardinage, et pour renforcer l’esprit de classe en dehors des murs de la salle de cours.

            Un intervenant a eu le privilège de rencontrer les enfants de l’école, et a pu réaliser 2 journées d’intervention par classe. Les plantations ont débuté dans le courant du mois de mars, après que chacun des élèves ait réalisé des plans soumis au vote dans chacune des sections.

            16 projets d’élèves ont été retenus et concrétisés grâce au bon d’achat de la municipalité accordé pour l’achat du matériel nécessaire à l’entretien de ce jardin. Et, malgré les vacances scolaires qui ont permis à tous les enfants d’oublier l’école au profit d’un rythme un peu plus allégé, certains sont restés bénévoles afin d’entretenir et de continuer l’arrosage de ce jardin.

            Jour après jour, avec une responsabilité qui leur était demandé, les élèves ont pu prendre la clé de ce jardin à la mairie, afin d’apporter à toutes les plantations, l’eau nécessaire. Radis, salades, petits pois ou encore dahlias et bleuets continuent de pousser et d’embellir ce jardin, qui semblait voué à l’abandon depuis des années.

            Cette action pédagogique a permis aux enfants d’établir un contact fort avec la nature, et cette expérience enrichissante devrait être reconduite dans les prochaines années afin que tous soit responsabilisé de façon forte avant l’entrée en 6ème qui représente un pas de plus vers l’autonomie pour les enfants.

03/05/2011

Commémoration du 8 mai.

34-132414[1].jpg

 

            Madame le maire de la commune d’Autignac et son conseil municipal invitent les anciens combattants, les membres des associations, les enseignants et les élèves ainsi que l’ensemble de la population à assister aux commémorations du 66ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945.

            Le départ du cortège est prévu à 11 heures devant la Mairie le dimanche 8 mai 2011, et conduira jusqu’au Monument aux Morts où sera déposée une gerbe. Un apéritif sera ensuite offert à la fin de la cérémonie, au Café du Commerce.