Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/04/2011

Les Rameaux et Pâques célébrés.

Clocher Autignac.JPG            Rares ont été les années où la commune d’Autignac a fait l’objet à la fois des célébrations des Rameaux et de Pâques.

            La célébration du dimanche des Rameaux, commémorant l’entrée du Christ à Jérusalem a été guidée par le père R. Cabanes, qui a béni l’ensemble des Rameaux que portaient les fidèles dans l’église, avant que ne soit prononcée la célèbre messe.

            Durant la semaine Sainte, le mercredi eut lieu à l’église une célébration communautaire du pardon, où se sont retrouvés quelques fidèles, avant la célébration du dimanche de Pâques. Faisant partie de façon traditionnelle des « messes d’obligation », la fête de Pâques célèbre la résurrection du Christ, le troisième jour après sa passion.

            L’harmonium, qui n’avait pas été utilisé depuis plusieurs mois a été remis en service pour cet office religieux. Le prêtre s’est félicité de voir l’église pleine, avant de prier pour toutes les familles et tous les défunts endormis dans l’espérance de la résurrection, alors même qu’au Vatican, le pape Benoit XVI donnait sa bénédiction urbi et orbi, avec la formule française suivante : « Le Christ est ressuscité ! Sainte Fête de Pâques. Que pour vous ce mystère soit source de bonheur et de paix profonde ».

            Une fois suivi, le message de Pâques, s’est soldé par la chasse aux œufs dans les jardins privés. Historiquement, c’est un Français au XVIII° siècle, qui eut l’idée de vider un œuf frais pour le remplir de chocolat. Le chocolat étant banni pendant le temps du Carême, il était distribué par les cloches qui s’étaient tues depuis le soir du Jeudi Saint, et qui, le jour de Pâques venaient de Rome et annonçaient la résurrection du Christ grâce aux œufs, qui restent l’antique symbole du renouveau de la vie sur terre.

15:36 Publié dans Eglise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.