Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2010

Canalisations en plomb.

Plomb.jpg            Dernièrement, les Autignacois ont été avertis, par une lettre signée par Mme le Maire et par le président du Syndicat de la Rive Gauche de l’Orb, que la commune allait faire l’objet de travaux dans peu de temps afin de supprimer tous les branchements de particuliers en plomb.

            Le Syndicat administrant la distribution de l’eau a obtenu des subventions de la part des collectivités territoriales (Etat, Conseil Général) et a décidé de supprimer toutes les canalisations en plomb avant la date limité fixée par les textes législatifs.

            Des décrets nationaux publiés en 1989 et en 1995, ont déjà interdit la mise en place des canalisations en plomb pour les installations nouvelles depuis le 7 avril 1995, car le plomb peut s’avérer être à l’origine de plusieurs maladies notamment le saturnisme.

            Celui-ci est une intoxication aiguë ou chronique, due au plomb. Ce dernier est majoritairement éliminé du corps humain, mais, le reste s'accumule relativement durablement dans l'organisme, et préférentiellement dans certains organes comme le foie, les reins ou le cerveau.

            Autignac possède 300 branchements en plomb (Faugères : 1 ; Saint Geniès : 15), il est donc urgent d’éliminer ces canalisations qui pourrait provoquer quelques intoxications dans le village. Les travaux seront réalisés par  secteur pour que les désagréments soient minimes, et, les habitants seront tenus au courant avant l’engagement des travaux rue par rue.

Mémoire d'Autignac.

Numériser0003.jpg            Malgré toutes les nouvelles catastrophiques à propos du patrimoine communal autorisé à disparaître par la municipalité, heureusement que l’association « Mémoire d’Autignac » présente de façon active dans le village depuis sa création, nous laisse pendant l’été avec l’édition de son troisième bulletin.

            Ceux qui ont vécu l’époque heureuse du Sélect Orchestre Jazz, auront sans doute été plein de nostalgie en revoyant les figures emblématiques telles que L. Viguier, R. Arribat, L. Bédrines, G. Valette ou encore G. Durango, composant ce groupe musical.

            La traditionnelle photo du conseil de révision était pour ce troisième bulletin, celle des conscrits nés en 1933, avant que l’on découvre avec émerveillement, la vie du Plô dans les années 1940.  Ce Plô qui était, comme le décrit Jeanine Boudet, le quartier populaire, le quartier des nouveaux-venus appelés « estrangers »,  et où l’on découvrait une langue mêlant français, espagnol et patois.

            C’est ici que l’heure du clocher était boycottée, et où l’heure officielle était celle des montres de gousset du coiffeur Bastrios ou de Maurice Cuq, régisseur chez Blayac. Marie-Laure Pullara, a aussi rédigé un article sur l’étymologie et les origines du mot « Autignac » apparu de façon définitive en 1643.

            Patrice Le Fur a ensuite réalisé un article sur la Famille de Flottes, famille seigneuriale qui administra le village, au temps féodal. Autre époque et autre combat, Michel Alcaine y raconte le temps où Autignac était une ville taurine, en 1949, et où un spectacle tauromachique fut proposé aux Autignacois lors de la fête locale. Le secrétaire de l’association raconte aussi l’histoire de la vente du premier bureau de Poste à la salle du Portalet, en 1909.

            Les dernières photographies nous présentent les véhicules d’hier à Autignac, notamment l’autobus ou encore la moto Ravat, la Mona 6 Renault détenues par des Autignacois.

28/07/2010

Messes du mois d'août.

3 messes seront célébrées dans l’église communale pour le mois d’août. La première le dimanche 1 aout 2010 à partir de 11 heures, la seconde le dimanche 15 août 2010 à 11 heures et la troisième le dimanche 29 août 2010 à 11 heures.

15/07/2010

Fete locale.

Fete Autignac.jpgC’est sous un air de « bal à papa » que la fête locale s’est achevée, après 6 soirs d’organisation intensive par le Comité des Fêtes. Ce dernier, composé de bénévoles, a, comme toutes les autres années, assuré le complet déroulement des festivités, et sont à remercier pour leur dévouement et leur volonté qui font que chaque année, la fête locale remporte un réel succès.

Certes, le temps n’a pas permis la foule massive, mais, ceux qui étaient présents, ont pu passer d’agréables moments de détente, que ce soit au bar, ou sur la piste de danse. Et, comme chaque année, d’autres divertissements étaient proposés, pour les plus petits, à savoir les manèges, les tirs à la carabine ou encore, les traditionnelles barbes à papa, pour les plus gourmands.

Le loto a été massivement apprécié, ainsi que le repas spectacle qui a été admiré par tous les spectateurs. La chorégraphie de Laure Sylvestre, apprise depuis le 5 juillet sur la promenade et effectuée par le public 2 fois, a été une bonne initiative, à réitérer l’an prochain. Enfin, en guise de clôture à cette fête locale, c’est la pena qui a parcouru les rues du village, animant et rythmant la journée de la Fête Nationale.

Il n’est pas d’incidents majeurs à déplorer, si ce n’est quelques bagarres coutumières, dues à l’excès de certains. Il est à féliciter aussi, l’initiative de la mairie et du Comité des Fêtes d’avoir demandé des rondes de gendarmerie à la brigade de Murviel.

Comme chaque année, nous espérons que le Comité des Fêtes nous proposera en 2011, une fête locale merveilleuse. Et que nombreux seront les Autignacois à revenir s’essayer sur la piste de danse, sous le ciel clair et le chant des cigales.

09/07/2010

Fete locale.

Fete locale.jpg

08/07/2010

Offices religieux.

            2 messes seront célébrées dans l’église paroissiale pour ce mois de juillet 2010. La première sera célébrée le Samedi 10 à 18 heures 30, la seconde, le Dimanche 25 à 11 heures.

07/07/2010

Réunion publique.

Reunion Publique.JPG            Ce sont des coopérateurs inquiets pour leur cave coopérative que Mme le Maire et 2 responsables de l’Occitane ont accueilli Mardi 6 Juillet 2010 à la salle polyvalente. Dans un contexte de crise de la viticulture, la commune fait aujourd’hui face à ce projet de démolition engagé par les propriétaires des lieux, l’Occitane.

            Pour connaître le point de vue des Autignacois, le conseil municipal a organisé cette réunion publique, donnant la parole à ceux qui pourraient se sentir « oubliés » des décisions prises.  L’Occitane, par la voix de ses représentants a dressé un bilan de cette cave fermée, et parle d’une « probable démolition pour cause de sécurité. ». Cette cave a été en partie murée, et n’a plus d’activité vitivinicole.

            Le montant de la démolition s’élèverait entre 120 000 € et 250 000 €, et pourrait laisser place à des logements. Le responsable a aussi rappelé à l’assistance nombreuse que « la cave serait vendue à une personne n’exerçant pas une activité professionnelle liée au vin. ». De là, les questions se sont enchainées, à propos des bassins creusés près du cimetière, et surtout à propos de la mauvaise gestion élaborée auparavant.

            Alors comment sauver de la démolition ce monument ? Seule la municipalité peut empêcher cette démolition en réalisant une enquête publique et en déclarant, la cave coopérative, « patrimoine communal ».

            A la fin de cette réunion publique, les Autignacois se sont laissés perplexes, et attendent avec impatience, le verdict final.

06/07/2010

Fete locale.

Fete d'Autignac.JPGLe Comité des Fêtes a distribué dernièrement, son programme pour la Fête locale, qui aura lieu sur la Promenade, du Vendredi 9 Juillet au Mercredi 14 Juillet 2010.

- Vendredi 9 Juillet : Apéritif concert à partir de 19 heures, suivi du grand bal à 21 heures, avec l’Orchestre « Bernard Becker ».


- Samedi 10 Juillet : Animations pour les enfants de 15 heures à 18 heures 30, suivies de la Danse des Sucettes, de la mini pop star Autignacoise où les enfants pourront chanter, jouer d’un instrument, sur scène, accompagnés de l’orchestre « NewZik » qui animera le grand bal de la soirée à partir de 22 heures.


- Dimanche 11 Juillet : Concours de pétanque à 14 heures, ouvert à tous, suivi d’une super soirée Salsa-Latino à 19 heures, et à 19 heures 30, initiation et démonstration avec Gina. Possibilité de restauration sur place, sans réservation, pour la grande soirée Salsa-Latino avec « Monica Laorri » et son orchestre.


- Lundi 12 Juillet : Grande partie de loto à partir de 21 heures, avec 30 parties (25 quines, 5 cartons pleins) à 1 €uro le carton.


- Mardi 13 Juillet : Repas spectacle avec « La Compagnie Magenta », pour un prix de 15 €uros pour un adulte et de 6 €uros pour les moins de 12 ans. La réservation se fait chez les commerçants du village, avant le 11 juillet 2010. Le nombre de places est limité.


- Mercredi 14 Juillet : A 10 heures, la pena « Band à Lolo » animera un tour de ville, dans le village, avec le comité des Fêtes. A 22 heures, l’orchestre « Jean Pierre Bernard » animera le bal à papa pour la dernière soirée de cette fête de village.

02/07/2010

Informations diverses.

  •             Au sujet du devenir de la Cave Coopérative, la population est informée qu’une réunion publique aura lieu le Mardi 6 Juillet 2010 à partir de 18 heures 30 à la Salle Polyvalente, en présence des responsables de l’Occitane, propriétaires des lieux. Les viticulteurs doivent pouvoir s’exprimer sur le projet de démolition déposé en mairie. Le conseil municipal a été informé mais n’a pris aucune délibération sur ce sujet.

 

  •             Le Sictom Pézenas-Agde tiendra sa permanence dans les locaux de la mairie, le Mercredi 7 Juillet 2010 de 14 heures à 17 heures. Cette permanence a pour but de répondre à toutes les interrogations que peuvent se poser les Autignacois, dans le cadre du ramassage des ordures ménagères.

 

  •            Les antennes censées apporter une couverture du territoire communal en haut débit, ont été installées sur le château d’eau. A cette occasion, le Mercredi 7 Juillet 2010 aura lieu une réunion publique sur le haut-débit à Autignac, dans les locaux de la salle polyvalente, en présence des opérateurs, à partir de 20 heures 15.

 

Gala de danse ovationné !

            C’était encore une belle représentation de danse que les Autignacois sont venus admirer, à la salle polyvalente du village, le Samedi 26 juin 2010. En effet, l’Association Jeunesse Autignac a présenté son gala de danse, élaboré et dirigée par la prof de danse : Emilie Rivière.

            Avec des danses sur le thème de Paris, les danseuses nous ont fait revivre la capitale de la Nation, au travers de lieux ou quartiers célèbres tels que Montmartre, les Champs Elysées, le Louvre ou encore Notre Dame de Paris.

            A la fin du gala, c’est avec émotion qu’Emilie Rivière a annoncé qu’elle faisait une pause dans l’enseignement de la danse à Autignac, mais qu’elle serait remplacée, dès la rentrée, par un autre professeur.