Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/09/2009

Projet de modernisation de La Poste.

L’ESSENTIEL

 

            Au 1er janvier 2011, le secteur postal européen sera totalement ouvert à la concurrence. Dans ce nouvel environnement, il est impératif que La Poste puisse jouer à armes égales avec ses concurrents étrangers.

 

            Pour cela, La Poste doit trouver de nouveaux financements pour investir massivement et continuer à se moderniser. Or, le statut d’établissement public actuel ne le lui permet pas.

 

            Suite aux recommandations du rapport Ailleret, La Poste va donc devenir une société anonyme. Mais comme le Gouvernement s’y était engagé, elle restera une entreprise publique détenue entièrement par l’Etat ou des investisseurs publics.

 

            Un projet de loi, dont les grandes lignes ont été présentées par Luc Chatel le 16 juin 2009, concrétisera cette évolution. Il gravera également dans la loi les missions de service public de La Poste et apportera aux personnels, fonctionnaires et contractuels, des garanties sur leurs statuts et leurs droits.

 

            Parce que la responsabilité de l’Etat actionnaire, c’est d’aider La Poste à faire face à ces nouveaux défis, une fois ce texte adopté, l’Etat et la Caisse des dépôts et Consignations souscriront une augmentation de capital de 2,7 Mds €.

 

C’EST UNE PRIVATISATION ?

 

            Absolument pas. Sur la base des recommandations de la Commission Ailleret, le Président de la République a décidé que La Poste deviendra une société anonyme tout en demeurant une entreprise publique. En clair, le capital de La Poste sera entièrement détenu par l’Etat ou par des investisseurs publics. Par ailleurs, une part du capital pourra être détenue par les personnels.

la-poste-nouveau-logo-2155492_1378[1].jpg

19:24 Publié dans La Poste | Lien permanent | Commentaires (0)

24/09/2009

La Poste

Quel avenir pour La Poste.jpgUne consultation va être organisée sur l’avenir du service public dans la commune. Cette consultation de type référendaire s’inscrit dans une campagne nationale qui se déroule dans de nombreuses communes. L’objectif est de faire s’exprimer le plus grand nombre de citoyens sur les évolutions importantes concernant les services postaux.

Le changement de statut de la Poste va être discuté au Parlement prochainement alors que la réorganisation des services va ou a déjà touché la plupart des communes. La question de la consultation est simple : « Le gouvernement veut changer le statut de La Poste pour la privatiser, êtes-vous d’accord ? »

Toutes les personnes majeures pourront voter à la salle des Fêtes le 03 Octobre 2009 de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 18 heures.

Pour les votes par correspondance, plier le bulletin de vote dans une enveloppe à glisser dans une seconde enveloppe où au dos seront mentionnés nom, prénom, adresse, signature et consultation sur l’avenir de la poste. Les votes par correspondance sont à ramener avant le 2 octobre à l’épicerie.

Le dépouillement public aura lieu le samedi 3 octobre à partir de 18 heures et le résultat sera communiqué par voie d’affichage.

22:26 Publié dans La Poste | Lien permanent | Commentaires (0)

23/09/2009

L'avenir de la Poste

Peut-on vraiment se passer de La Poste dans le milieu rural ?

Num-riser0009.jpg


Num-riser0008.jpg


* Source: Midi Libre, édition du 23 Septembre 2009.

22/09/2009

Fête des vendanges.

Vendange_manuelle[1].jpg

Pour fêter la fin des vendanges, l'association Music'All organise "Le Grand bal des Vendanges" à la Salle Polyvalente d'Autignac le Samedi 26 septembre 2009 à partir de 20 heures.

La soirée sera orchestrée par le groupe musical « Non Stop ». Le prix du buffet est de 8 euros, mais les apéritifs seront payables en supplément.

Les inscriptions se font à la Mie Dorée jusqu'au mercredi 23 septembre, ou au 04 67 21 63 39.

20/09/2009

Coup d'oeil sur le national.

Analyse du taux de participation de M. Kléber MESQUIDA à l'Assemblée Nationale. M. MESQUIDA est député Socialiste, radical, citoyen et divers gauche de la 5° Circonscription de l'Hérault élu le 17 juin 2007 avec 52,31% des voix.

participation-globale-annee-kleber-mesquida1[1].png

En rouge, les présences relevées, en jaune, les participations, en bleu, les questions orales et en gris, les vacances parlementaires.

370px-Cinquiemecirconscriptiondelherault[1].png

5° Circonscription de l'Hérault dans laquelle est comprise la commune d'Autignac (Canton de Murviel-Les-Béziers).






>Pour analyser la situation d'autres députés, visiter le site à l'adresse : http://www.nosdeputes.fr

La commune d'Autignac est-elle fachée avec son patrimoine ?

MBA-journeepatrimoine2009[1].jpg
Les journées européennes du patrimoine sont une manifestation européenne, instaurée en 1991 par le conseil de l'Europe, sur le modèle des journées « Portes ouvertes des monuments historiques » crée en 1983 par le ministère de la culture française.

Pour répondre au thème de la 26e édition des Journées Européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre 2009, « Un patrimoine accessible à tous », Autignac n'a pas affiché présent pour faire découvrir ou redécouvrir le patrimoine du village.

Pourtant, la commune d'Autignac possède comme toutes les autres communes de France, un patrimoine qu'elle a su construire, conserver, restaurer et entretenir au fil des années qui ont fait d'Autignac, le village qu'il est maintenant.

Des expositions, des ballades vigneronnes, des visites auraient permis aussi aux anciens et nouveaux habitants et aux quelques touristes restants, de voir le village sous toutes ses formes.

C'est dommage que les journées du patrimoine n'aient pas eu lieu à Autignac cette année. Peut-être que l'an prochain, ces journées culturelles seront mises en place ...

17/09/2009

Journée du cheval.

entete[1].pngL’écurie du Grangalop organise la 20° Journée du cheval le dimanche 20 septembre 2009 de 14 heures à 18 heures 30 à l'écurie. Au programme après l’accueil du public, informations et renseignements, baptêmes à poneys gratuits, tombola.

Un accueil sera prévu pour faire visiter le centre équestre et donner tous les renseignements possibles à propos de l’écurie.

Pour plus de renseignements : http://www.ecuriedugrangalop.a3w.fr


16/09/2009

Réunion publique

Image sans titre.png


Le Jeudi 15 Octobre 2009 à 18 heures à la salle polyvalente aura lieu une réunion publique à l'initiative du Sictom Pézenas-Agde pour expliquer la fonction du tri, le déroulement du Sictom ...

23:03 Publié dans Sictom | Lien permanent | Commentaires (0)

Rentrée associative

Num-riser0004[1].jpg A Autignac, après la rentrée scolaire, c'est la rentrée associative qui a eu lieu. L'association "Les raisins de la Culture" a recommencé depuis le début du mois, la pratique et l'enseignement de la chorale.

L'association "Jeunesse Autignac" propose depuis le 7 septembre des cours de Baby-Gym aux enfants de 3 à 6 ans. Les cours seront donnés par un éducateur sportif et auront lieu le mercredi de 10 heures à 12 heures à la salle polyvalente.

Les cours de danse et de guitare (collectif-particulier) débuteront le 7 octobre 2009.

15/09/2009

Vue générale du village

Autignac.JPG

Histoire du monument aux morts

Monument aux morts - Autignac.JPG Au sortir de la guerre 1914-1918, on souhaitât garder éternellement le pieux souvenir des enfants Autignacois morts au champ d'honneur. Et, comme partout en France, la commune d'Autignac décida d'ériger un monument mais il fallut du temps pour trouver le financement et l'endroit où il serait implanté.

Sculptée par Jean Magrou (1869-1945) chargé de commandes monumentales par l'Etat Français, élève d'Injalbert et célèbre sculpteur Biterrois, cette femme drapée symbolisant la France appuyée sur un pied tronqué reste spectaculaire de par sa hauteur d'environ 4.70 mètres. Mais, contrairement à tous les autres monuments, celui de la commune d'Autignac ne porte pas la gravure de ces 28 enfants morts au front.

Acheminée jusque dans le commune d'Autignac, la statue est placée face à l'école pour que reste présent à l'esprit de tous les habitants, le souvenir de ces héros de 14-18. Inaugurée le 27 mai 1927 devant une population très émue et recueillie, c'est le secrétaire de mairie qui présenta le monument en prononçant aux piedsde la statue: "Cette femme, épouse ou mère, regarde tristement vers l'Est ..."

Et, c'est pendant environ un quart de siècle que la statue restera érigée sur la Promenade avant que l'on décide de sa transplantation dans les années 1965. C'est ainsi que le monument va prendre place à côté de la Poste, pour retrouver le calme et la dignité qu'il n'a pas toujours eu au milieu de la Promenade. Peut-être un peu isolé, il a plus fière allure et domine le passant toujours reconnaissant devant un monument aux morts pour la patrie.

Depuis son inauguration, le monument a changé de pace et revit lors des dates de commémorations où les drapeaux Français peuvent orner ce merveilleux monument ayant traversé tant de dates marquantes ... ainsi que le monument aux morts du cimetière, honorant les combattants des 2 guerres mondiales.

12/09/2009

Grippe A (H1N1)

stop_aux_virus_de_le_grippe[1].jpg En cohérence avec le dispositif gouvernemental, le ministère de l’éducation nationale dispose d’un plan de prévention et de lutte contre la pandémie grippale. Il mobilise ses équipes sur tout le territoire afin de limiter les risques sanitaires et d’assurer une continuité du service public d’enseignement.

Ce dépliant vous présente dans ses grandes lignes le plan ministériel. Vous pouvez le consulter grâce à l'adresse du lien suivant :

http://media.education.gouv.fr/file/Info_grippe/27/4/Info-grippe-A-H1N1_94274.pdf

09/09/2009

Consultation nationale du 03 octobre 2009

h-20-1644137-1249285480[1].jpg

Une consultation nationale est organisée à l’initiative du Comité national contre la privatisation de la Poste , pour un débat public et un référendum sur le service public postal le Samedi 03 Octobre 2009. Elle porte sur le projet du gouvernement de privatisation de La Poste.

Les organisations signataires de l’appel pour La Poste s’engagent à tout mettre en œuvre pour la réussite de cette consultation. Organisée localement partout en France par les comités locaux et collectivités partenaires de l’action du comité national, cette consultation pourra se tenir dans les mairies comme devant les bureaux de poste, dans la transparence et la démocratie pour que chacun ait une chance de se prononcer sur le projet de privatisation de La Poste.

18:45 Publié dans La Poste | Lien permanent | Commentaires (0)

Adhésion au Sictom de Pézenas-Agde.


Sictom[1].jpg
La commune d’Autignac va adhérer au Sictom de Pézenas-Agde qui gère déjà la collecte et le traitement des ordures ménagères de 42 communes. Que va-t-il donc se passer dans la commune ? Prochainement, des conseillers du Sictom viendront dans le village pour une réunion publique mais aussi pour présenter les nouveaux services mis en place pour réduire de façon durable, la production de déchets.

Le Sictom de Pézenas-Agde mettra en place une collecte sélective des emballages ménagers en attribuant des conteneurs individuels à chaque foyer de la commune avec un bac jaune, pour les emballages ménagers recyclables et un bac vert pour les ordures ménageres. La participation de tous est essentielle pour réduire le nombre de déchets. Réduisons vite nos déchets, ça déborde.

18:16 Publié dans Sictom | Lien permanent | Commentaires (0)

Saint Roch, un Saint encore et toujours présent


St_Roch[1].JPG En 1307, une épidémie de peste noire sema le malheur sur le village de Belloc, situé sur la plaine du cimetière. Les habitants, endeuillés et décimés par cette maladie décidèrent de bâtir leur nouveau village sur la colline et ainsi, Autignac allait commencer à rayonner car cette épidémie avait été détruite.

Depuis, St Roch est devenu l’un des saints patrons de la commune qui, en souvenir de sa protection contre la peste sur la colline, voulut honorer le saint régional. Dans l’église, la statue le représentant avec son chien et son bourdon git au milieu de l’interminable liste des « Morts pour la France de 1914-1918.»

Cette statue fut offerte par la famille Pastre, quelques temps après une procession qui avait eu lieu à Laurens. Alors que le cortège en l’honneur du saint passait sous ses fenêtres, une femme, emportée et paralysée depuis des années à cause de la crue du Libron, se leva. La fille de la miraculée en guise de remerciement à St Roch offrit à l’église d’Autignac le jour de son mariage, cette statue du saint.

Aujourd’hui, les processions en l’honneur du saint n’ont plus lieu dans le village, mais les pains bénis le jour de la Saint Roch restent encore dans la tradition qui veut que ce pain protège tous les foyers mais aussi les agriculteurs des maladies animales. St Roch restera donc à jamais, le saint patron des gens de la terre d’Autignac.